/misc
Navigation

Des œuvres qui se démarquent vraiment

Coup d'oeil sur cet article

Dans toutes les sphères d’activités, on retrouve des gens habiles, des personnes talentueuses, des passionnés qui sortent des rangs, des experts de haut niveau et un grand maître.

L’art de la taxidermie consiste à naturaliser des poissons et des gibiers ailés et terrestres afin de leur redonner l’apparence de vie dans une position ou une scène valorisante.

On retrouve de nombreux artisans émérites aux quatre coins de la province. Celui qui m’a toutefois le plus impressionné, au fil de dernières décennies, est sans aucun doute Denis D’Amours, de Cap-Saint-Ignace.

Le pro

Avec plus de quarante-cinq années d’expérience dans le domaine, ce naturaliste-taxidermiste est vraiment au sommet de son art. Comme M. D’Amours le dit si bien « rare sont les périodes de ma vie où, quotidiennement, je n’ai pas eu les deux mains plongées dans la fourrure, les plumes ou les écailles de poissons ».

Enrichi par des études en biologie qui lui ont permis de raffiner sa compréhension de l’anatomie, des attitudes, du comportement et des mœurs de notre magnifique faune et flore, il a été lauréat de plusieurs prix et mentions et il est reconnu par différents ministères, musées, organisations, associations et fédérations de partout dans le monde. Plusieurs œuvres de Denis sont même exposées en Europe ainsi qu’en Russie, en Chine, en Corée, en Argentine, etc.

Lorsqu’on lui parle de ses performances en taxidermie, il réplique en disant « lorsque j’aurai terminé la naturalisation d’un oiseau et que celui-ci s’envolera, alors à ce moment, et seulement à ce moment, j’aurai atteint le maximum de cet art ». Puis, il continue avec le sourire aux lèvres en affirmant « il m’en reste donc beaucoup à apprendre ».


♦ Pour en savoir davantage, composez le 418 246-3537 ou visitez le site www.damoursnature.com.


♦ Je vous invite à me suivre sur Facebook.