/weekend
Navigation

Un nouveau défi pour René Simard

Un nouveau défi pour René Simard
Photo François Laplante Delagrave

Coup d'oeil sur cet article

Comme la coutume l’exige, vie ­politique et culturelle seront à l’avant plan par le biais de nombreux sketches et chorégraphies. Et ceux qui se ­demandent si les récents scandales qui ont ébranlé le milieu culturel seront de la partie, la réponse est oui.

« Même si les événements ne sont pas drôles, on a trouvé une façon d’en rire », lance René Simard, heureux de relever ce nouveau défi.

Le retour de grands favoris

C’est la directrice artistique du Rideau Vert, Denise Filiatrault, qui a convaincu l’homme aux multiples talents de diriger sa revue de fin d’année. En plus d’avoir amené sa propre équipe ­d’auteurs et de concepteur, c’est lui qui a ­convaincu Suzanne Champagne de revenir sur scène.

Soulignons également le retour d’un autre grand favori, l’excellent imitateur Benoît Paquette, qui revient après deux ans d’absence.

À savoir si cette édition sera plus ­corsée que celles des années ­précédentes. On laisse le suspense planer. « Chose certaine, il y aura plus de musique et de chorégraphie que

par les années ­précédentes », révèle René Simard.

L’homme au grand sens de l’humour admet n’avoir aucun mal à se moquer des autres. « Moi, on m’a tellement imité que ça me donne un droit de passage », fait-il remarquer

À quoi s’attendre

« Le plus grand défi c’est de couvrir toutes les sphères », confie René Simard qui ajoute ne rien tenir pour acquis.

Outre les scandales à caractère sexuel, on s’amusera avec le ­cafouillage de l’autoroute 13 ­survenu l’hiver dernier, tout comme l’ex-­astronaute devenue gouverneure générale, Julie Payette.

La politique sera également au ­rendez-vous. On aura pris la peine de réécrire certains sketches afin d’introduire la nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante. Pour sa part, la politique internationale sera représentée par l’incontournable président Donald Trump et le chef suprême nord-coréen, Kim Jong-un. « Même Poutine sera présent », annonce le metteur en scène.

L’arrivée massive de ­migrants ­haïtiens et la Formule E de Denis ­Coderre n’ont pas été oubliées...

Nouveaux personnages

De son côté, Benoît Paquette est heureux d’avoir de nouveaux ­personnages à imiter. Dave ­Morissette, Guy Jodoin et Justin Trudeau figurent parmi sa dizaine de personnes à parodier.

Quant aux personnages ­favoris des précédentes ­années, mentionnons Julie Snyder qui sera de retour, imitée par Marc St-Martin et Céline Dion qui reviendra en chanson interprétée par Julie Ringuette.

Le premier ­ministre Couillard sera, quant à lui, imité par Martin ­Héroux tandis qu’Anne-France ­Goldwater sera pour sa part imitée par Suzanne Champagne.

L’infatigable René Simard sera à nouveau en vedette dans la comédie musicale Mary Poppins pour une série de spectacles durant le temps des fêtes au St-Denis.

2017 Revue et corrigée

Un nouveau défi pour René Simard
Photo courtoisie
  • Mise en scène : René Simard
  • Distribution : Suzanne Champagne, Martin Héroux, Benoît Paquette, Julie Ringuetteet etMarc St-Martin
  • Du 28 novembre au 6 janvier
  • Au Théâtre du Rideau Vert