/sports/racing
Navigation

Lance Stroll fier de son travail et de son équipe

F1 Abu Dhabi Grand Prix - Race Day
Photo AFP Le pilote canadien Lance STROLL.

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Lance Stroll a effectué un premier bilan provisoire de sa saison à la sortie de sa voiture au terme du Grand Prix de Formule 1 d’Abou Dabi, dimanche, et il s’est dit fier des résultats obtenus.

La recrue a complété la campagne au 12e rang du classement des pilotes avec 40 points, soit trois de moins que son coéquipier expérimenté Felipe Massa.

Ce sont toutefois son podium à Bakou, en Azerbaïdjan, et son départ de la première ligne à Monza, en Italie, qui ont été les faits marquants pour le Montréalais de 19 ans, au volant d'une Williams de milieu de peloton.

«Je veux remercier l’équipe pour tout ce qu’elle a fait cette année, puisque les faits saillants ont été incroyables, particulièrement à Bakou et à Monza, a dit Stroll, par voie de communiqué. Nous avons connu de grandes courses et terminé dans les points sept fois, alors un gros merci à toute l’équipe pour son travail. Je suis fier d'en faire partie.»

Une fin décevante

Après une sixième place encourageante au Mexique, les deux dernières épreuves du championnat ne se sont pas conclues de belle façon pour le représentant de la Belle Province.

Stroll a en effet terminé dernier parmi tous les concurrents ayant vu le drapeau à damiers, au Brésil et aux Émirats arabes unis. Une situation qui devra être analysée cet hiver si Williams souhaite obtenir de meilleurs résultats l’année prochaine.

«Je vais prendre du temps de repos, mais je vais me remettre rapidement au travail pour être plus fort que jamais en 2018 et être au sommet de mon art», a conclu le Canadien.