/news/consumer
Navigation

Les producteurs de sirop d’érable veulent accroître leur vente de 66 % d’ici 2023

Sirop d'érable
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La Fédération des producteurs acéricoles du Québec veut augmenter ses ventes de 66 % d’ici 2023 pour les faire passer à 523 millions $ annuellement.

Dans son plan stratégique 2018-2023 adopté la semaine dernière, l’organisme, qui regroupe tous les producteurs de la province, estime qu’ils seront ainsi en mesure de vendre 185 millions de livres de sirop annuellement. Pour la période 2012-2014, la production annuelle moyenne s’est élevée à environ 110 livres.

Pour atteindre son objectif, la Fédération a affirmé par communiqué, lundi, qu’il «faudra non seulement développer de nouveaux marchés internationaux, mais également soutenir la recherche et le développement d'utilisations innovantes de l'or blond, que ce soit comme agent sucrant naturel et savoureux ou en concrétisant les découvertes sur les utilisations thérapeutiques potentielles du sirop d'érable et de ses composants».

Le Québec compte environ 13 700 producteurs selon la Fédération qui contingente notamment les quantités produites. Les acériculteurs québécois produisent environ 72 % de la production mondiale de sirop d’érable.