/news/currentevents
Navigation

Un grand coup porté au crime organisé régional

Une vingtaine d’individus reliés aux Hells arrêtés mercredi, dont 14 dans la région

Bloc police saguenay
Photo PIERRE-ALEXANDRE MALTAIS Une dizaine d’individus reliés aux motards criminalisés de la région ont comparu mercredi après-midi, à Chicoutimi, relativement à une opération policière de grande envergure qui a permis de démanteler un réseau de trafiquants de drogue.

Coup d'oeil sur cet article

L’escouade régionale mixte du Saguenay a frappé tôt et fort, mercredi matin, en menant des perquisitions dans trois résidences de la région et une dans Lanaudière pour tenter de freiner les activités illicites d’une vingtaine d’individus reliés aux motards criminalisés.

Dès 5 h 30, des dizaines de policiers ont été mobilisés pour démanteler un réseau de distribution de cannabis, de cocaïne et de drogues de synthèse, dont la tête dirigeante – qui ne se trouve pas dans la région – serait liée aux Hells Angels.

Les policiers de la Sûreté du Québec et de la Sécurité publique de Saguenay sont débarqués à trois endroits mercredi matin. Une équipe s’est d’abord présentée à un domicile du chemin de la Batture, à Laterrière, qui appartient à Bernard « Ben » Plourde, un membre des Hells qui aurait la mainmise sur le marché du Saguenay.

Selon nos informations, ce dernier a été rencontré au cours de la journée par les enquêteurs, mais aucune accusation n’a été déposée contre lui.

Les nouvelles dispositions de l’arrêt Jordan – qui permet à un accusé de faire avorter les procédures judiciaires pour cause de délais déraisonnables – empêcheraient les forces de l’ordre de lui mettre la main au collet pour l’instant.

En novembre 2016, quatre trafiquants de drogue, dont un des membres fondateurs des Hells Angels, Richard Hudon, avaient d’ailleurs retrouvé leur liberté notamment à cause des délais jugés déraisonnables, et ce, malgré le fait qu’ils avaient plaidé coupables auparavant.

14 comparutions

<b>Gabriel Girard</b><br />
Accusé
Photo SPVM
Gabriel Girard
Accusé

Un autre haut placé des Devils Ghosts, Gabriel Girard, a toutefois comparu mercredi après avoir été arrêté à son domicile du chemin des Ruisseaux à Saint-Honoré en matinée.

En tout 22 suspects, âgés de 24 à 71 ans, ont été arrêtés et 14 d’entre eux ont comparu à Chicoutimi mercredi après-midi.

Après avoir été interrogés par les enquêteurs en début de journée, ces derniers ont été amenés au palais de justice dans autant de véhicules de police banalisés.

Les accusés ont été amenés à tour de rôle à l’intérieur de l’édifice, à l’abri des regards et des membres des médias. Les suspects arrêtés dans la région de Lanaudière appartiendraient pour leur part aux Deimos Crew, un autre club-école des Hells Angels. Une maison a aussi été saisie.

L’opération Nocif a débuté il y a plus de deux ans et a nécessité la collaboration de 120 policiers et enquêteurs.

 

La saisie en chiffres :

  • 2 kg de cocaïne
  • 3000 comprimés de drogue de synthèse
  • 500 ml de GHB
  • 7 armes à feu
  • 7 véhicules
  • 140 000 $ en argent comptant