/misc
Navigation

[VIDÉO] Montréal-Québec en fusée?

Le député Benoit Charette
Le député Benoit Charette

Coup d'oeil sur cet article

Sommes nous bientôt sur le point d'effectuer le trajet Montréal-Québec en fusée? C'est du moins l'hypothèse qu'a lancé le député caquiste Benoit Charette en raillant la proposition du gouvernement d'implanter un hyperloop pour relier les deux villes. 

«Je vais vous faire une petite confidence, M. le Président, j'ai souri hier lorsque j'ai entendu le ministre parler d'Hyperloop, une technologie qui ne sera pas prête avant au moins 20 ans. On peut quand même s'estimer chanceux, il n'a pas évoqué les fusées de SpaceX pour relier Québec à Montréal», a-t-il lancé à la période des questions mercredi.

 

Un peu plus tôt, le ministre des Transports, André Fortin, a critiqué la Coalition avenir Québec en se défendant de penser à 2050 et non à 1950. 

Il a d’ailleurs suggéré au parti de François Legault de changer de nom...

 

Toujours sur le même thème, le chef de la Coalition avenir Québec, s'est demandé «sur quelle planète vit Philippe Couillard, avec son nouveau projet de monorail...

 

«Est-ce que Philippe Couillard a été élu la semaine passée? Il a-tu été élu dimanche matin? Ça fait trois ans et demi qu'il est là, ça fait trois ans et demi qu'il sait que VIA Rail travaille sur son projet, puis là il vient de se réveiller puis dire à VIA Rail : Non, moi, je n'en veux pas, de train. Je veux regarder un monorail. Hé! imaginez-vous les millions qui ont été dépensés sur ce projet-là. Imaginez-vous toutes les consultations. Imaginez-vous... Regardez ce que dit le président de l'UMQ. Ils sont découragés, les gens. Ils se disent : Sur quelle planète vit Philippe Couillard?», s’est demandé le chef de la CAQ, François Legault en point de presse.

 

La question «ridicule» du jour

Un peu plus tôt, à la période des questions, un vif échange est survenu entre le chef de l’opposition officielle, Jean-François Lisée, et le premier ministre Philippe Couillard sur la formulation «Bonjour/Hi» que plusieurs emploient dans les commerces, si bien que le premier ministre a qualifié la question de «ridicule»...

 

Pour sa part, M. Lisée a accusé M. Couillard de sombrer dans le «jovialisme linguistique»...

Le nouveau ministère du jour

Le député péquiste Sylvain Gaudreault a fait naître un nouveau ministère, mercredi, au Salon bleu...

«On voit c'est qui qui mène sur les changements climatiques dans ce gouvernement-là, c'est le ministre de la Fracturation hydraulique, c'est le ministre des Énergies fossiles», a-t-il déploré.

 

Son invention lui a d’ailleurs valu un blâme du président de l’Assemblée nationale...

«M. le leader de l'opposition... M. le député de Jonquière, avec le talent, mais aussi l'expérience que vous avez ici, vous savez qu'on ne peut pas reconnaître personne d'autre dans cette Chambre que par son titre officiel», a-t-il

Le ministre des Ressources naturelles, Pierre Moreau, a par la suite répliqué à M. Gaudreault en affirmant que ce dernier fut un ministre des Affaires municipales à temps partiel, lorsque son parti était au pouvoir, ce qui a grandement fait réagir ses collègues parlementaires.

 

La députée péquiste Carole Poirier a d’ailleurs pointé du doigt l’actuel ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, en le qualifiant de ministre à temps partiel, puisqu’il est à la fois ministre de la Sécurité publique... Malheureusement, ce moment n’a pas été capté par les caméras ni les micros!

La bizarrerie du jour

La citation bizarre du jour revient au député péquiste Martin Ouellet...

 

M. Ouellet, si vous cherchez dans un «libellé journalistique», il se peut vous que vous attendiez longtemps...

La drôle de formulation du jour

La co-porte parole de Québec solidaire, Manon Massé, a employé une drôle de formulation à la période des questions en s'adressant au ministre Pierre Moreau...

On présume que ça fait beacoup d'argent ça... 

L’hommage du jour

L’Assemblée nationale a rendu hommage mercredi à la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, Régine Laurent.

Le député Benoit Charette
Photo Simon Clark/Agence QMI

 

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette a profité de cette motion pour saluer son approche «différente» et le changement qu’elle a incarné.

Il l’a d’ailleurs invité à se lancer en politique...

«Coudon, allez-vous être encore au balcon ou vous allez être bientôt sur ce plancher-là? Mais vous m'avez dit non», a-t-il lancé.