/entertainment
Navigation

Un chanteur français prend la défense de Gilbert Rozon

Un chanteur français prend la défense de Gilbert Rozon
Photo d'archives, Sébastien St-Jean

Coup d'oeil sur cet article

Le chanteur français Dave est volé au secours de son ami Gilbert Rozon, accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles, en déclarant qu’il souhaitait que toutes ces histoires «soient fausses».

Les propos du chanteur ont été rapportés vendredi par le quotidien Le Parisien.

Il y raconte notamment avoir été au restaurant avec un Gilbert Rozon «totalement défait», un dîner au cours duquel l’ancien juré de «La France a un incroyable talent», où les deux hommes ont collaboré, aurait donné des explications pour chacune des accusations.

«J'espère de tout mon cœur, évidemment, que tout est faux. Si ce n'est pas le cas, c'est le meilleur comédien que j'aie rencontré de ma vie», a déclaré le chanteur.

Selon lui, le «climat d’hystérie» actuel entourant l’affaire Weinstein aux États-Unis aurait contribué à monter en épingle le cas de Rozon.

«Je le pense capable de plein de petites choses qui, dans ce climat actuel d'hystérie, peuvent passer pour une forme de harcèlement. Moi aussi, il m'est arrivé de taper sur les fesses d'une fille avec laquelle on travaille, ça m'est arrivé. Je savais que je n'aurais pas dû et je me suis excusé. Mais abuser de son pouvoir comme l'a fait Weinstein, honnêtement, ce n'est pas possible.»

Lundi, 20 présumées victimes de l’ancien grand manitou de Juste pour Rire ont déposé une demande d’action collective et lui réclament plus de 10 millions $.