/sports/others
Navigation

Premier top-16 en carrière en Coupe du monde pour Gordon

Coup d'oeil sur cet article

Le sabreur Shaul Gordon a réussi à s’immiscer parmi les 16 premiers à Gyor, en Hongrie. Il s’agit de la première fois dans sa carrière qu’il conclut en 15e place sur le circuit de la Coupe du monde d’escrime.

La lancée du Montréalais a pris fin dans le tableau des 16, samedi, lorsque le Sud-Coréen Hwang Byung-yul a eu le dessus 15-10. Plus tôt dans la journée, dans les tableaux principaux, Gordon a éliminé le Français Arthur Zatko (15-10) et le Hongrois Miklos Pech (15-12).

Vendredi, dans les préliminaires, il a défait tour à tour l’Australien Nicholas Pastore (15-8) et le Belge Arne De Ridder (15-6). En matinée, il a aussi fait quatre victoires et une défaite dans les poules.

Le Sud-Coréen Oh Sanguk est le vainqueur de la compétition. Le Russe Veniamin Reshetnikov a fini deuxième alors que les Français Vincent Anstett et Bolade Apithy ont terminé troisièmes.

Le Lavallois Farès Arfa a pour sa part pris le 81e rang. Dans les préliminaires, il a vaincu le Roumain Sorin Eftimie (15-10) pour ensuite s’incliner face au Hongrois Huba Gemesi (15-12). Il a aussi fait quatre victoires et deux défaites dans les poules.

Les Canadiens Philip Pitura et Ethan Wang sont 189e et 194e.

L’équipe canadienne 15e

À l’épreuve par équipe dimanche, Shaul Gordon, Farès Arfa, Philip Pitura et Ethan Wang pointent en 15e place. Le trio a gagné d’entrée 45-36 contre la formation colombienne. Les Canadiens ont ensuite perdu 45-19 face aux Russes dans le tableau des 16.

Dans les matchs de classement, le pays a essuyé deux défaites. D’abord contre le Japon (45-42) puis contre Hong Kong (45-42). Finalement, le Canada a conclu sa journée sur une victoire de 45-33 face à la Belgique.

Dans cette épreuve, le podium a été formé de la Corée du Sud (or), de l’Italie (argent) et de la Hongrie (bronze).

Van Haaster 44e en Italie

D’autres escrimeurs étaient aussi à surveiller cette fin de semaine. Le fleurettiste Maximilien Van Haaster a obtenu le meilleur résultat du pays chez les hommes au Grand Prix de Turin, en Italie, dimanche.

Le Montréalais s’est incliné par la marque de 15-11 dans le tableau des 64 contre l’Américain Adam Mathieu. Il a terminé au 44e échelon du classement général mené par l’Américain Alexander Massialas, suivi du Russe Timur Safin et de l’Italien Alessio Foconi.

« Au début, il menait par quatre touches, mais j'ai réussi à égaliser le pointage. À la fin du combat, je n'ai pas réussi à mettre les dernières touches. Je suis assez déçu, c'est un match que je pense que j’aurais pu gagner si je n'avais pas fait tant d'erreurs tactiques. Je pense que, physiquement et techniquement, je suis très fort. Donc, quand je prends les bonnes décisions tactiques, je suis capable de battre n'importe qui. »

Samedi, Van Haaster s’était dit satisfait de ses performances dans les poules. « J'ai bien tiré. J'ai gagné cinq matchs et j’en ai perdu un seul contre le Japonais Yoshiki Abe (5-4). J'avais un bon indice, donc j’ai passé directement au tableau de 64 sans avoir eu à tirer de matchs préliminaires. »

Également en action, les Canadiens Eli Schenkel et Sean Grant ont fini aux 113e et 179e rangs.

Du côté féminin, la Montréalaise Ariane Bilodeau a conclu au 148e rang. Elle a fait une victoire et cinq défaites dans les poules. Son parcours s’est terminé à cette étape.

La Russe Inna Deriglazova a remporté l’or devant trois Italiennes, Alice Volpi (argent), Valentina De Costanzo (bronze) et Arianna Errigo (bronze).

Les Canadiennes Eleanor Harvey (34e) et Kelleigh Ryan (124e) étaient aussi présentes.