/sports/hockey/canadien
Navigation

Schlemko a réussi les premiers tests

David Schlemko est satisfait de son rendement depuis son retour.
Photo Pierre-Paul Poulin David Schlemko est satisfait de son rendement depuis son retour.

Coup d'oeil sur cet article

À un certain moment, on croyait pratiquement ne jamais assister au premier match de David Schlemko dans l’uniforme bleu, blanc et rouge. Enfin rétabli de son opération à la main droite, il a joué ses trois premières rencontres avec le Canadien.

L’Albertain de 30 ans s’est bien intégré au groupe de défenseurs.

« Je me sens bien, je joue du bon hockey depuis mon retour, a dit Schlemko lundi. Mais honnêtement, je n’ai pas vraiment aimé mon dernier match. C’était une rencontre bizarre. Nous avons gagné 10 à 1, j’ai fini à +5, mais les plus et moins sont probablement une des statistiques les plus étranges.

Au départ, je ne croyais pas m’absenter pour une aussi longue période, a-t-il poursuivi. C’était frustrant. Je veux maintenant oublier ça. Je ne peux pas dire que ma main est à 100 %, mais elle est assez bien pour me permettre de jouer. »

Lors des deux dernières sorties contre les Red Wings, Schlemko a principalement joué aux côtés de Victor Mete.

« Victor a un talent brut, a souligné l’ancien des Sharks de San Jose. Il patine tellement bien, il bouge bien la rondelle. C’est un bon jeune. Je n’étais pas aussi bon que lui à 19 ans ! »

Soulagement

Même s’il n’avait que trois petits matchs derrière sa cravate, les trois avec le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine, Schlemko a obtenu de bonnes responsabilités depuis son retour avec un temps d’utilisation moyen de 18 min 14 s

« Nous voulons tous un bon temps de jeu, a expliqué le numéro 21. Mais je suis surtout soulagé d’être revenu au jeu et d’avoir retrouvé mes coéquipiers. J’avais hâte de jouer et je reviens à un moment où l’équipe gagne. »

Claude Julien s’est aussi dit heureux du rendement de Schlemko.

« Je vois un défenseur calme et intelligent, a mentionné l’entraîneur en chef. Il ne fait pas trop d’erreurs. Je peux lui faire confiance. Si je trouvais que le jeu se déroule trop rapidement pour lui, il aurait un peu moins de glace. »

Drouin sur l’autre patinoire

Absent lors des deux derniers matchs face aux Red Wings en raison d’une blessure au bas du corps, Jonathan Drouin n’a toujours pas recommencé à s’entraîner avec ses coéquipiers. Le numéro 92 a fait des exercices en solitaire pendant près de 45 minutes sur l’autre patinoire.

« Il y a du progrès avec Jonathan, ce sont les informations que j’obtiens, a expliqué Julien. Il se rapproche [d’un retour]. »

Au sujet des blessés, Julien a aussi donné un peu de nouvelles au sujet d’Artturi Lehkonen, sur la touche depuis le 14 novembre.

« Artturi est ici tous les jours, a précisé l’entraîneur. Ça se déroule bien pour lui. Dans un futur assez rapproché, on devrait voir des changements dans son cas. »

► Carey Price obtiendra un sixième départ d’affilée lors de la visite des Blues de St. Louis, mardi soir au Centre Bell.