/entertainment/shows
Navigation

C'est la fin pour le Mondial des cultures de Drummondville

La 31e édition du Mondial des Cultures de Drummondville
photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

DRUMMONDVILLE – Le Mondial des cultures de Drummondville, un festival permettant de découvrir les danses, la cuisine, l'art et la musique de cultures de tout partout dans le monde, ne sera pas de retour l'été prochain.

Les difficultés financières du festival auront finalement eu raison du Mondial, a annoncé la Ville de Drummondville dans un communiqué, mardi. Avec les années, l'événement avait accumulé un déficit de plus de 350 000 $, qui était devenu insoutenable.

Le Mondial avait conclu sa 36e édition, l'été dernier, en affichant un déficit de près de 82 700 $, dont 49 800 $ qui avaient servi à rembourser la dette des années antérieures. L'organisation de l'événement a attribué cette situation à une baisse des revenus en provenance des commandites et au fait que les Québécois ont moins d'argent à dépenser pour leurs loisirs.

«Nous annonçons cette nouvelle avec beaucoup de déception, puisque tous les gens impliqués dans le Mondial des cultures ont toujours été fiers d’y participer, de divertir les milliers de festivaliers année après année et de contribuer au rayonnement de Drummondville. Néanmoins, nous devons nous rendre à l’évidence que c’est la décision à prendre dans les circonstances», a expliqué la présidente du conseil d’administration du Mondial des cultures, Josée Vendette, dans un communiqué.

La Ville a indiqué qu'elle compte profiter de la disparition du Mondial pour «redéfinir l’offre événementielle estivale offerte à ses citoyens, et ce, en travaillant de concert avec les nombreux acteurs des secteurs touristique, culturel et événementiel drummondvillois».

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, a aussi fait valoir que l'offre événementielle s'est élargie dans la ville ces dernières années, notamment grâce au festival de la poutine et au festival de la blague.