/news/society
Navigation

Des chiens sauvés de la Corée du Sud s’en viennent au pays

Chien défense animaux
Facebook Humane Society International

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Cinquante chiens qui devaient finir dans les plats en Asie plus tôt cette année ont été sauvés d’un élevage de viande canine en Corée du Sud et sont en direction du Canada, a annoncé mercredi l’organisme Humane Society International.

Dans un communiqué, le groupe de défense des droits des animaux Humane Society International soutient que les chiens, «sévèrement maltraités», ont pu être «sauvés du cruel commerce de la viande canine», répandu en Chine, aux Philippines, en Thaïlande, au Vietnam ou encore en Corée du Sud.

Les 50 chiens aboutiront dans un premier temps dans un refuge temporaire à Cambridge en Ontario (à partir de vendredi) où ils seront examinés par des vétérinaires et des thérapeutes en comportement canin. De ce nombre, 46 seront accueillis dans plusieurs refuges à travers le Québec, incluant la Société pour la prévention de la cruauté des animaux de Montréal (SPCA). Les autres animaux resteront en Ontario.

 

«Ces chiens seront les ambassadeurs de notre campagne pour mettre fin au commerce mondial de viande canine, qui cause l'abattage brutal de 30 millions de chiens chaque année», peut-on lire dans un communiqué.