/sports/hockey/canadien
Navigation

Le CH coulé par Brayden Schenn et les Blues de Saint Louis

La série de victoires du Canadien s’arrête à cinq

Coup d'oeil sur cet article

Brayden Schenn, Jaden Schwartz et Alexander Steen ont déstabilisé la brigade défensive du Canadien toute la soirée. Et ils ont fini par obtenir le dernier mot.

Schenn a complété son tour du chapeau en troisième période pour permettre aux Blues de Saint Louis de l’emporter 4 à 3, mardi, au Centre Bell.

L’ancien des Flyers de Philadelphie a joué de chance sur son but vainqueur. Il a tenté de repérer Schwartz, qui fonçait vers le filet de Carey Price, mais David Schlemko a redirigé la rondelle avec son patin entre les jambières de son gardien.

« C’est frustrant de perdre de cette façon, mais ça fait partie du hockey », a logiquement répondu Andrew Shaw.

Les Blues, qui débarquaient à Montréal avec une rare série de trois revers, ont ainsi freiné la séquence de cinq victoires d’affilée du Tricolore.

En matinée, Schenn avait modestement dit qu’il jouait le meilleur hockey de sa carrière depuis son arrivée à Saint Louis.

« J’ai la chance de jouer avec de très bons joueurs et je m’amuse, avait-il mentionné. C’est un nouveau départ pour moi. J’ai toujours eu en tête de démontrer que je pouvais m’établir comme un attaquant de premier plan dans la LNH. »

Il n’y a maintenant plus de doute. Schenn fait partie de l’élite. En 28 matchs, le centre de 26 ans a déjà amassé 33 points (13 buts, 20 passes). Il a développé une superbe complicité avec Schwartz, un ailier des plus créatifs.

Deux buts rapides

Les Blues ont porté un dur coup au Tricolore au début de la deuxième période en inscrivant deux buts en seulement sept secondes. Scottie Upshall et Schenn ont tour à tour déjoué Price. C’était la 10e fois cette saison que le Canadien donnait deux buts en moins d’une minute.

Malgré un pointage de 3 à 1 contre l’une des très bonnes équipes de la LNH, la bande à Claude Julien n’a pas abandonné.

Shea Weber a redonné un brin d’espoir en fin de deuxième en surprenant Jake Allen d’un tir de la pointe qui ressemblait plus à une balle courbe au baseball. La rondelle n’était pas à plat sur la patinoire quand le costaud défenseur a décoché son tir. Sur ce jeu, Shaw a gagné une mise en jeu importante en territoire offensif contre Paul Stastny.

En troisième, Shaw et Weber ont réutilisé la même stratégie. Weber a une fois de plus battu Allen d’un tir de la pointe après une mise en jeu remportée par le numéro 65. Après Stastny, c’était au tour de Kyle Brodziak de se faire surprendre au cercle.

Price encore solide

Les Blues méritaient cette victoire. Ils ont passé beaucoup plus de temps en territoire ennemi et ils ont réussi à ralentir les petits joueurs adverses.

« Nous n’avons pas bien commencé le match, a souligné Shaw. Nous nous sommes placés dans une mauvaise position. Mais nous avons rebondi en deuxième moitié de rencontre. Les Blues sont gros, ils sont forts, mais nous sommes plus rapides. »

Victor Mete a connu une soirée plus difficile contre les gros attaquants de Saint Louis. Le jeune défenseur de 19 ans n’est toutefois pas le coupable de ce revers. On peut aussi lui pardonner puisque Vladimir Sobotka, Schwartz et Stastny sont les trois seuls attaquants des Blues sous la barre des 200 livres.

Pour la première fois depuis son retour au jeu, Price a subi un revers. Le gardien originaire de la Colombie-Britannique n’y pouvait rien sur les quatre buts des visiteurs. Il a aussi gardé son équipe dans le match à des moments clés. Avec un pointage de 3 à 2, il a réalisé de gros arrêts contre Robert Bortuzzo et Sobotka.

Le CH (13-13-3) jouera son prochain match contre les Flames de Calgary, jeudi au Centre Bell.

 

+
Deslauriers
Nicolas Deslauriers n’a pas marqué, il n’a pas obtenu de passe, mais il a donné une tonne d’énergie à son équipe avec 10 mises en échec.
-
Petry
Jeff Petry a joué du très bon hockey au cours des derniers jours. Ça n’a cependant pas été le cas face aux Blues. Max Pacioretty a aussi connu une soirée décevante.
4
3
Première période
1-StL : Brayden Schenn (11) (Schwartz)5:00 2-Mon : Jordie Benn (4) (Plekanec, Carr)15:28
Punitions : Plekanec (Mon) 7:35, Steen (StL) 12:54.
Deuxième période
3-StL : Scottie Upshall (4) (Jaskin)2:32 4-StL : Brayden Schenn (12) (Pietrangelo)2:39 5-Mon : Shea Weber (5) (Shaw)17:04
Punitions : Gallagher (Mon) 5:25, Froese (Mon) 13:58.
Troisième période
6-Mon : Shea Weber (6) (Shaw)6:34 7-StL : Brayden Schenn (13) (Schwartz, Parayko)12:11
Punitions : Upshall (StL) 11:21, Brodziak (StL) 11:21, Danault (Mon) 11:21, Shaw (Mon) 11:21.
Tirs au but
St. Louis 9 – 13 – 8 – 30 Montréal 7 – 6 – 12 – 25
Gardiens:
StL : Jake Allen (G, 14-6-2) ; Carter Hutton (de 10:31 à 14:58 de la 2e période) ; Mon : Carey Price (P, 8-8-1).
Avantages numériques:
StL : 0 en 3, Mon : 0 en 1.
Arbitres:
Wes McCauley, Ghislain Hébert.
Juges de lignes:
Derek Amell, Steve Miller.
ASSISTANCE:
21 302.
Brayden Schenn
Shea Weber
★★
Alex Pietrangelo
★★★