/sports/fighting
Navigation

GSP ne pense pas défendre le titre des moyens

GSP ne pense pas défendre le titre des moyens
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Atteint de la colite, Georges St-Pierre, qui a connu des ennuis médicaux possiblement reliés à sa prise de poids, ne croit pas retourner à 185 lb pour défendre son titre.

«On en parlera, mais si je retourne à la compétition, je ne crois pas que ce sera à 185 lb», a déterminé GSP, lors d'une entrevue à TSN mercredi.

La colite est une maladie inflammatoire chronique intestinale.

St-Pierre a passé presque l'entièreté de sa carrière à 170 lb (mi-moyens). Or, son plus récent combat s'est disputé à 185 lb, et Georges a vécu un véritable calvaire en tentant de combler l'écart sur la balance entre lui et Michael Bisping.

«Je ne crois pas que c'est une bonne chose de se forcer à manger. J'ai toujours été contre les substances qui améliorent les performances, alors je l'ai fait naturellement. Je l'ai fait de la façon difficile, en gagnant du poids et en gardant ma masse musculaire. Ce n'était pas sain. Je crois que le corps a un poids idéal pour performer, et j'y suis», précise le Québécois.

Bien qu'il soit contractuellement forcé de défendre son titre, tout indique que nous ne reverrons pas Georges se battre chez les moyens.

Les rumeurs veulent que le champion intérimaire, Robert Whittaker, défende son titre contre Luke Rockhold à l'UFC 22, le 10 février.