/sacchips
Navigation

Pas le même parti, mais le même goût vestimentaire

La néo-démocrate Karine Trudel et la ministre Marie-Claude Bibeau étaient habillées pareilles mercredi à la Chambre des communes.
La néo-démocrate Karine Trudel et la ministre Marie-Claude Bibeau étaient habillées pareilles mercredi à la Chambre des communes.

Coup d'oeil sur cet article

Le consensus était à l’honneur mercredi à la Chambre des communes. Tous les partis se sont d’abord unis pour souligner un triste anniversaire et deux adversaires politiques se sont entendus dans leur goût vestimentaire... mais un député s’est endormi. 

La journée a commencé sombrement au Parlement.  Des roses blanches ornaient les pupitres des députés pour souligner la journée nationale contre la violence faite aux femmes. À tour de rôle des députés de tous les partis ont pris la parole pour exprimer le désir d’en faire plus. Contrairement à l’habitude, les partis se sont mutuellement applaudis et ensuite une minute de silence a été observée.

Même goût vestimentaire

Le sujet de discussion à la sortie de la période de questions était tout sauf politique. Les députés des deux bords de la Chambre l’ont remarqué; la néo-démocrate Karine Trudel et la ministre Marie-Claude Bibeau étaient habillées pareilles, avec le même veston! Les deux ont plaidé le hasard...

Veston de la boutique Tristan
Capture d'écran
Veston de la boutique Tristan

Si vous mordez d’envie de vous habiller aussi comme votre représentante, eh bien le Sac de chips a trouvé ledit item après des heures de recherche. Vous pouvez acheter ce veston de style militaire pour la modique somme de 295$ chez Tristan.

Si la mode n’est pas votre fort, vous pouvez toujours faire comme le conservateur Deepak Obhrai et faire un petit roupillon en pleine période des questions.

La Zone PolCan est une sorte de rapport quotidien sur l’actualité fédérale, mais racontée à notre manière. Ce sera l’occasion de vous faire un peu vivre la politique, mais en vous présentant des choses que vous ne verrez pas aux nouvelles.