/auto/news
Navigation

Une Ford Focus RS est charcutée et notre cœur aussi

Ford Focus RS
Facebook - ProStreet Race

Coup d'oeil sur cet article

La Ford Focus RS est définitivement l’une des automobiles les plus marquantes des dernières années. Et elle compte déjà sur un bon lot de fervents amateurs. Dont nous. C’est pour cette raison que de la voir se faire démantibuler ne nous laisse pas indifférent. Loin de là.

Cette petit hot hatch vient jouer dans les platebandes notamment des Volkswagen Golf R et Subaru WRX STI. Attention, la Ford Focus RS n’a rien à voir avec la vieille Focus rouillée de votre grand-mère.

Animée par un quatre cylindres turbocompressé de 2,3 L, elle développe 350 chevaux-vapeur et autant de livres-pied de couple. Le tout est jumelé à une boîte manuelle à six rapports. Elle est l’un des bolides les plus radicaux qui existent actuellement sur le marché.

Toujours est-il qu’en raison de la pureté de cette voiture, il est difficile de ne pas s’y attacher quand on est amateur d’automobiles.

Malheureusement, on n’a pas mis la main sur la raison exacte de la mise à la casse de cette Focus RS qui, a priori, n’avait pas l’air trop mal en point avant d’être empoignée par le bras mécanique. Or, il est important de savoir que, souvent, les prototypes et autres véhicules de pré-production qui subissent une batterie de tests ne peuvent être vendus au public et immatriculés. Ce faisant, l’envoi à la casse est la solution la plus facile.

Hélas, cette mignonne Focus RS de couleur bleue n’est pas la seule à avoir subi ce sort. En effet, une Focus ST familiale, qui n’est pas commercialisée au Canada, était la prochaine à être broyée.

En à peine 24 heures, la vidéo mise en ligne sur la page Facebook ProStreet Race a récolté plus de 660 000 visionnements ainsi que des milliers de commentaires et de partages. Il n’y a pas de doute, cette vidéo fait réagir.