/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Nicolas Duvernois

Les coups de cœur de Nicolas Duvernois
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La première vodka concoctée en sol québécois fut l’idée de l’entrepreneur montréalais Nicolas Duvernois. Depuis 2009, sa compagnie Pur Vodka connaît un succès international. Juste à temps pour la période des Fêtes, l’homme d’affaires de 37 ans lance un nouvel habillage de sa bouteille qui sera distribuée dans plusieurs pays, dont la France et l’Angleterre. Grand créatif, il est aussi le cerveau derrière le spiritueux d’ici, Romeo’s Gin. Le gestionnaire dit s’imprégner de la diversité de Montréal pour créer ses produits. Voici donc les endroits favoris de la ville de l’auteur du livre Entrepreneur à l’état PUR.

Le restaurant préféré ?

Dolcetto & Co
Photo tirée de Facebook
Dolcetto & Co

J’aime beaucoup la cuisine italienne, je dirais donc le Dolcetto & Co, pour un endroit plus relax, situé dans le Vieux Montréal. J’adore leurs petites pizzas qui sont savoureuses. J’essaie de perdre du poids, mais c’est impossible avec leurs pizzas !

L’endroit où prendre un verre ?

Bar Nacarat
Photo tirée de Facebook
Bar Nacarat

Il y a tellement d’endroits où j’aime aller prendre un verre, mais je dirais que j’ai une préférence pour les hôtels. J’aime particulièrement le nouveau bar Nacarat de l’Hôtel Fairmont Reine Elizabeth, car c’est absolument superbe. Je trouve que prendre un verre à l’hôtel, c’est voyager tout en restant dans ta propre ville.

Une adresse secrète à découvrir ?

Café Prague
Photo tirée de Facebook
Café Prague

J’habite à Outremont, et il y a le Café Prague qui fait des cafés latte exceptionnels et des sandwichs légers. C’est un bel endroit sans prétention, situé sur la rue Van Horne. J’aime le fait que ce soit un gars indépendant qui a eu l’idée d’ouvrir boutique sur cette rue où il n’y avait pas vraiment d’action.

Un entrepreneur que vous admirez ?

Il y en a beaucoup, mais je vais y aller avec Pierre Pomerleau. C’est toujours difficile d’être la relève, mais il a amené l’entreprise à un autre niveau, avec une main de fer. C’est vraiment quelqu’un d’allumé, d’intelligent, et qui s’implique dans la communauté.

L’événement culturel le plus couru à Montréal ?

Festival Mural
Photo tirée d'Instagram
Festival Mural

J’adore le festival Mural. Avec Romeo’s Gin, on est partenaire de l’événement et le but est de mettre des artistes de l’avant. Sachez que le festival attire des artistes qui proviennent de partout dans le monde. Ça fait connaître Montréal aux autres artistes du monde et les Montréalais découvrent aussi ces artistes internationaux qui participent. Je trouve que ces murs rendent la ville tellement belle. C’est une bonne idée d’enjoliver les façades des immeubles avec des œuvres d’art plutôt que des affiches publicitaires sobres.

Si j’étais maire de Montréal, je ?

Je travaillerais sur la propreté. Je trouve que Montréal est un peu sale. Il y a certaines rues qui sont catastrophiques, et tu te demandes où tu es.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

C’est une des rares villes qui est l’hybride entre une ville américaine et européenne. C’est vraiment un mélange des deux. En fait, Montréal est un mélange de tout : elle a un centre-ville à l’américaine, mais un Vieux-Port à l’européenne. Elle a aussi la langue française qui reflète le romantisme et qui donne du cachet.

Un mot pour décrire Montréal ?

Bonjour ! C’est une ville accueillante, francophone et de bonne humeur. Je suis de ceux qui militent pour que le mot « Bonjour » devienne un peu comme « I love New York ».