/news/currentevents
Navigation

Une pharmacienne accusée d’avoir volé 33 000 comprimés d’opioïdes

Coup d'oeil sur cet article

Une pharmacienne de l’Alberta a été accusée d’avoir volé 33 000 comprimés d’opioïdes dans une pharmacie d’Okotoks, a mentionné la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) dans un communiqué publié mercredi soir.

La GRC a été alertée par le supermarché qui avait remarqué des pertes. Une enquête a été ouverte et les enquêteurs ont découvert qu’une employée avait subtilisé une bonne quantité de stupéfiants, tous des opioïdes, sur une période s’échelonnant sur cinq ans.

Leanne Rogalsky, 52 ans, a été accusée de fraude de plus de 5000 $, de vol de plus de 5000 $, d’abus de confiance, de 15 chefs de trafic de substances contrôlées et de 15 infractions à la réglementation sur les stupéfiants.

Les policiers ont allégué que la pharmacienne créait de faux patients et enregistrait des ordonnances frauduleuses sous leur nom avant de prendre elle-même les comprimés à la pharmacie.

Les faits reprochés se sont déroulés du 1er août 2012 au 13 octobre 2017.