/entertainment/tv
Navigation

Loin d’être fini pour Joanie

La finaliste d’OD Bali demeure le point de mire

Joanie d’Occupation double Bali.
Photo Courtoisie Joanie d’Occupation double Bali.

Coup d'oeil sur cet article

Occupation double Bali a peut-être pris fin hier soir, mais pour Joanie, c’est loin d’être terminé. La jeune femme de 25 ans aura besoin d’un encadrement solide pour traverser une période qui s’annonce difficile, selon les témoignages d’ex-candidates tout aussi polarisantes.

Persuadée que toute la province la détestait après sa sortie d’Occupation double, Maripier Morin a surmonté une épreuve semblable en 2006. Selon elle, Joanie devrait couper sa connexion wifi et retenir les services d’un psychologue pour affronter sa nouvelle réalité.

« C’est ce que j’ai fait, raconte l’animatrice au Journal. Parce que j’allais constamment lire ce qui était écrit sur internet et j’étais en train de devenir folle. »

Maripier Morin
Photo d'archives
Maripier Morin

Participante d’OD Whistler, JoÈve Dupuis a également subi un choc à son retour au Québec en 2010. Dépeinte comme « la méchante » durant toute la saison, elle avait été la cible d’une page Facebook intitulée « Haïssons Joève tous ensemble », qui regroupait 35 000 membres.

Peu après la finale, la jeune femme a fermé son compte Facebook. Elle n’y est jamais retournée. « Ça m’a énormément affectée, confie-t-elle. T’as beau dire que tu n’iras pas voir, c’est impossible. J’ai reçu beaucoup de messages positifs. Mais il y avait du négatif. Et c’est pour ça que j’ai décidé de tirer la plogue. »

«On reste des humains»

Aujourd’hui, JoÈve Dupuis travaille en relations publiques et vient de publier son deuxième roman. D’après elle, Joanie devra s’assurer d’être bien entourée pour affronter la tempête. « Il ne faut pas qu’elle ait peur de parler de ce qu’elle ressent à ses proches. Et elle ne doit pas hésiter à aller chercher de l’aide professionnelle. »

Bien qu’elle n’ait pas regardé OD Bali, l’ancienne candidate met en garde les téléspectateurs de juger trop rapidement. « Oui, c’est un show de télé, mais on reste des humains. Les gens t’entendent dire des choses à l’écran, mais est-ce qu’ils ont tous les morceaux du casse-tête ? Non. »

Un cas particulier

Chez Productions J, on confirme avoir rencontré Joanie au cours du week-end. Le même traitement a été réservé aux autres finalistes. « On offre un soutien psychologique à tous les candidats, mais on est conscients que les gens ont été durs avec Joanie, déclare Charles Lemay, attaché de presse chez Productions J. On veut bien la préparer. » Fait à noter, Joanie a visionné tous les épisodes d’OD Bali au cours des dernières semaines et assumerait tout ce qu’elle a fait. Elle est « super à l’aise » avec le montage, nous dit-on.

La prochaine Mariepier?

Selon le stratège en communication Jean Gosselin, Joanie devra prendre une importante décision au cours des prochains jours. Souhaite-t-elle reprendre sa vie d’avant ou veut-elle suivre les traces de Maripier Morin et devenir une personnalité publique ? « Elle va recevoir des offres de toutes sortes, affirme M. Gosselin. Elle doit toutefois déterminer ce qu’elle veut accomplir avant de faire quoi que ce soit. »

Alexandra et Adamo ont remporté Occupation double Bali.