/misc
Navigation

Prends ton gaz (de souffleuse) égal

Prends ton gaz (de souffleuse) égal
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le premier flocon n’était même pas encore formé que les parents se ruaient sur la page Facebook des commissions scolaires de la province au complet.

Mère Nature n’avait pas cru bon de faire démarrer la tempête avant le début des classes et les décideurs de la Commission Scolaire de la Capitale n’ont pas jugé pertinent de fermer les établissements.

Le message sur la page disait en gros :

« Les écoles sont ouvertes toute la journée, les services de garde aussi, on va valider en cours de journée ce qu’on fait avec les cours de soir.

Si vous jugez que c’est trop dangereux, restez chez vous, on vous en tiendra pas rigueur. »

Une heure après, y’avait déjà une centaine de commentaires sous la publication. Beaucoup là-dedans étaient des messages d’insultes envers la commission, mécontents qu’ils étaient de voir l’école de leur enfant ouverte en cette veille de blizzard.

Fait qu’à matin, le monde était fru. Fru parce qu’ils annonçaient la première tempête de neige de l’année pis que les écoles étaient ouvertes. L’an passé, on a vu le cas contraire : la commission scolaire a fermé les écoles pis y’avait pas assez neigé assez pour le justifier.

Alors, cher parent gérant d’estrade, voici mon opinion non sollicitée.

Tu sais, dans la vie, les choses se passent pas toujours comme ça nous adonne. Des fois, quand les écoles ferment, ça fout vraiment une grosse pagaille dans notre routine et notre organisation. Notre boss est pas content ou c’est l’apocalypse pour trouver une gardienne substitut pour nous permettre de ne pas manquer LA réunion importante au boulot. On sait pas trop quoi faire des enfants qui s’endurent pas, pis on s’endure pas tant non plus, parce qu’on a la tête au travail. On sort trois fois dans la journée pour gratter, en espérant que le remblai soit pas trop haut demain matin, quand on va partir travailler.

D’autres fois, les écoles ferment pas, pis c’est super plate, parce que ça aurait ben adonné, de manquer une journée de job, qu’on est crevé pis qu’on attend les fêtes avec impatience. Pis on capote parce que le trafic du retour à la maison va être l’en-fer sur terre. Ça va prendre cent vingt-huit heures parcourir un trajet qui nous prend vingt minutes d’habitude, pis qu’on va arriver à la maison essoufflé, à 18h30, le souper pas prêt. Qu’on va rusher notre routine pour sortir dehors gratter les quatre épouvantables mètres de neige tombés en sachant pertinemment que demain, ça va être à recommencer.

Fait que là, t'as pas cent cinquante solutions.

Parce que c’est pastoi qui prend la décision, t'as pas le choix ben, ben. Pour le reste, si tu veux remettre en question les différents protocoles en cours à la commission scolaire, voici quoi faire : assister aux différentes réunions et conseils et changer les choses. Sinon, ben tu fais comme les autres pis tu subis..

Tu prends une décision éclairée, selon les informations qui te sont données au moment de faire un choix. T’assumes le fait que c’est une personne qui a pris la décision en toute bonne foi, parce que ya de bonnes chances qu’elle aussi, aie une réalité impactée par ce choix de fermer ou non les établissements scolaires. Tu peux aussi décider de garder tes enfants à la maison, comme le message le mentionnait déjà à six heures ce matin.

C’est ben correct de pas être content que les choses se passent pas comme tu l’avais prévu à cause de l’hiver. Foutu hiver, quelle idée, hein, d’habiter au Québec, quand on sait qu’il y a l’hiver, pis la neige, pis la sécurité!

C'est pas parce que les choses t’adonnent pas pantoute que c’est de la faute aux autres. Tu peux toujours la donner, ton opinion, mais t'es pas obligé de chanter des bêtises aux gens. Il y a une méchante différence entre le fait d'être frustré que les choses se passent pas comme elles étaient prévues et celui d'aller insulter du monde sur une page professionnelle. Et on sait tous qu'un message passe pas mal mieux quand il est passé de façon respectueuse.

Dans le fond, le mieux à faire, c’est de prendre ton gaz égal, parce que l’hiver fait rien que commencer, pis qu’y va en avoir d’autres, des bordées.