/sports/fighting
Navigation

Stevenson-Alvarez encore repoussé?

Eleider Alvarez & Adonis Stevenson
Photo d'archives Eleider Alvarez & Adonis Stevenson

Coup d'oeil sur cet article

Un combat entre le Longueuillois Adonis Stevenson, champion des mi-lourds du World Boxing Council (WBC), et le Montréalais d’origine colombienne Eleider Alvarez serait écarté.

Selon le réseau ESPN, le WBC a permis au poulain du Groupe Yvon Michel d’éviter son aspirant obligatoire pour affronter le Suédois Badou Jack au début de 2018.

Joint par la chaîne TVA Sports, le promoteur Yvon Michel s’est fait avare de commentaires.

«Je ne désire rien confirmer ni infirmer pour le moment, a-t-il répondu par le biais d’un message texte. Nous avons prévu une conférence de presse la semaine prochaine pour faire le point sur la situation.»

Alvarez (23-0-0, 11 K.-O.) croiserait plutôt le fer avec l’Ukrainien de 30 ans Oleksandr Gvozdyk (14-0-0, 12 K.-O.) pour le titre intérimaire du WBC. Les gagnants des deux chocs s’affronteront ensuite pour une défense de titre.

En novembre, Alvarez avait mentionné à la journaliste Nancy Audet, de TVA Sports, qu’il ne croyait pas que le combat contre Stevenson (29-1-0, 24 K.-O.) se concrétiserait, comme c’est le cas depuis qu’il est devenu l’aspirant numéro 1 à son titre, en novembre 2015.

La semaine passée, le président du WBC, Mauricio Sulaiman, a indiqué que l’organisation de boxe allait se pencher sur le cas de Stevenson.

La dernière défense de titre obligatoire du boxeur de 40 ans remonte à 2013 contre Tony Bellew.

Stevenson a défendu sa ceinture face à Andrzej Fonfara, l’emportant par K.-O. technique au deuxième assaut en juin dernier. Lors de ce même gala, Alvarez a battu Jean Pascal par décision majoritaire.

 

- Avec la collaboration de Louis-André Larivière