/auto/security
Navigation

Pourquoi les pneus d’hiver sont-ils obligatoires?

Pneus hiver

Coup d'oeil sur cet article

À partir d'aujourd'hui, les voitures immatriculées au Québec doivent obligatoirement être chaussées de pneus munis d’un pictogramme hivernal.

Ce pictogramme, composée d’une petite montagne à trois sommets et d’un flocon de neige, démontre qu’un pneu est reconnu comme étant sécuritaire en situation de conduite hivernale par le Code de la sécurité routière.

 

Mais qu’est-ce qui distingue ces pneus des pneus d’été, au fait?

 

À lire aussi: Les 12 meilleurs pneus pour passer l'hiver en sécurité

À lire aussi: Voici comment bien préparer sa voiture pour l'hiver

 

Sur son site Internet, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) explique que les pneus d’hiver sont munis d’une gomme qui est conçue pour adhérer à la route, même par temps froid.

«Dès que le mercure descend en dessous de 7 °C ou qu'il y a présence de glace ou de neige sur la route, la gomme des pneus d'été ou quatre-saisons devient dure et peu adhérente», explique la SAAQ.

De son côté, la gomme des pneus homologués pour l’hiver est spécialement conçue pour respecter des critères de souplesse jusqu’à une température de -40 °C. Cela se résulte en une meilleure adhérence sur la chaussée, que ce soit sur la glace, sur la neige ou même sur l’asphalte.

Et en été?

Si les pneus d’hiver sont obligatoires durant la saison froide, aucune Loi n’empêche les automobilistes québécois de faire réinstaller des pneus d’été au printemps.

Il est toutefois fortement recommandé de ne pas conserver ses pneus d’hiver à l’année longue. D’abord parce que la gomme de ce type de pneumatique n’est pas conçue pour opérer à de hautes températures et qu’elle s’usera plus rapidement que celle d’un pneu d’été ordinaire.

Plus important encore, la distance de freinage sur une surface asphaltée par temps chaud est plus longue avec des pneus d’hiver qu’avec des pneus d’été. Bref, conserver ses pneumatiques d’hiver en été ne s’avère pas seulement un choix illogique financièrement, mais aussi dangereux.