/finance
Navigation

Villas et croisière pour riches

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine apporte son lot de transactions sur la scène économique. Dans cette chronique hebdomadaire, nous nous proposons de scruter la valse des millions qui entoure les transactions d’initiés, les ventes immobilières, les achats de biens de luxe ou autres faillites retentissantes des gens riches ou célèbres.

Un Canadien achète la maison la plus chère de Los Angeles

Photo Pinterest

Daryl Katz, le propriétaire milliardaire des Oilers d’Edmonton, a fait l’acquisition début décembre de la maison la plus chère de Los Angeles. La maison de 22 000 pieds carrés située dans le quartier chic de Malibu donne sur l’océan Pacifique. Selon différents sites spécialisés, la maison a été payée 120 millions $ US. La propriété inclut des œuvres d’artistes célèbres comme Damien Hirst, Ed Ruscha et Sterling Ruby. Katz a fait fortune dans la pharmacie avec la chaîne Rexall.

Une maison de 3,3 millions $ à vendre à Montréal

Photo courtoisie Remax

Une maison « unique en son genre et d’architecture contemporaine », selon un courtier, est à vendre dans le quartier Ahuntsic-Cartierville à Montréal. « Cette maison de rêve est construite sur mesure avec un ascenseur, un espace de vie d’environ 7000 pieds carrés, réparti sur trois étages et sous-sol », décrit le courtier. Elle appartient à un homme d’affaires œuvrant dans la rénovation qui a aussi été dans le secteur de la pâtisserie dans les années 1990. « Tout l’extérieur de la maison est fait de pierres naturelles importées des États-Unis », dit le courtier.

Un multimillionnaire de Dollarama vend

Geoffrey Robillard, v.-p. importation chez Dollarama, a vendu pour 1,57 million $ d’actions de Dollarama (10 000 actions à un prix de 157,49 $ l’unité). Il en détient toujours pour 105 millions $. M. Robillard a acheté à la même période l’an dernier un somptueux château de style normand dans la région de Montebello pour 1,75 million $. Le titre de Dollarama a gagné 57 % depuis le début de 2017.

Une croisière pour les ultra-riches

Photo courtoisie Aboardtheworld.com

Un navire de croisière baptisé The World est réservé aux ultra-riches. Il faut avoir au moins 10 millions $ US d’actifs. Il faut aussi être prêt à payer des frais de condo qui peuvent atteindre 900 000$ US par année. Le navire offre des condos à l’intérieur qui se détaillent entre 1,8 et 15 millions $ US. Pour pouvoir être admis sur le bateau, il faut de plus avoir l’appui de deux résidents. Le bateau visite les endroits les plus reculés du monde, comme l’Antarctique, le désert de Namibie et des atolls reculés du Pacifique Sud n’ayant pas reçu de visites depuis deux décennies.