/auto/classics
Navigation

La Ferrari du créateur de la Batmobile sera à l’encan

Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Barrett-Jackson

Coup d'oeil sur cet article

George Barris est réputé pour avoir modifié des tonnes de voitures pour le cinéma et le petit écran. Sa plus grande réussite restera toujours la Batmobile 1966.

En 1978, George Barris s’est récompensé en s’offrant une Ferrari 308 GTS. Habitué de personnaliser des voitures, vous aurez deviné qu’elle n’est pas demeurée d’origine bien longtemps. Malheureusement, le résultat est quelque peu psychédélique et demande une grande ouverture d’esprit. On ne peut pas modifier une Ferrari comme on modifie une banale voiture américaine... 

Il a commencé la transformation de la 308 GTS en lui retirant l’une de ses caractéristiques : ses phares escamotables. Ils ont été repositionnés dans la calandre. Un becquet a également été ajouté à l’avant en plus d’un aileron à l’arrière. Les ailes ont aussi été élargies.

Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Barrett-Jackson

Mais c’est loin d’être tout. Il lui a offert une peinture deux tons brune et dorée. De toute beauté ! Afin de ne pas oublier les origines de Ferrari, une bande décorative reprend les couleurs de l’Italie tout autour de la voiture. Les sièges ont eu droit au même traitement. 

Évidemment, les jantes d’époque ont été remplacées par des BBS RS qui, elles, sont fort jolies.

Fait intéressant à noter, cette 308 GTS a été figurante dans un épisode de Knight Rider. Rappelons que George Barris est l’homme qui se cache derrière la Pontiac Firebird K.I.T.T. qui était la vedette de cette émission. 

Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Barrett-Jackson

Visiblement, il a peu roulé avec sa Ferrari. En effet, presque quarante ans plus tard, son odomètre n’affiche que 8000 milles, soit l’équivalent d’un peu moins de 13 000 kilomètres.

En janvier prochain, cette Ferrari absolument unique sera mise à l’enchère à Scottsdale par Barrett-Jackson.

À lire aussi : Même si elle est grise, cette vieille Ferrari vaut très cher

Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Ferrari 308 GTS 1978 - George Barris
Barrett-Jackson