/world/opinion/columnists
Navigation

La grande stratégie de Donald Trump

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Trump vient de publier son grand énoncé stratégique. Dans un style très réaliste, l’énoncé de 68 pages brosse un tableau sans complaisance du recul de la puissance des États-Unis dans le monde.

Le texte reflète en grande partie les discours que Trump a prononcés depuis quelques années. Et comme d’habitude avec lui, les problèmes sont dénoncés avec assez de justesse, mais les solutions donnent parfois froid dans le dos. L’énoncé stratégique se résume en quelques mots : renforcer l’armée au maximum et sortir le plus possible le gouvernement de l’économie.

1. Comment Trump voit-il l’avenir de l’armée américaine ?

L’énoncé stratégique constate que la puissance militaire des États-Unis a beaucoup diminué. Mais par rapport à quand ? L’énoncé est clair : la période de référence est celle de la Seconde Guerre mondiale. 1940, plus exactement. Les États-Unis doivent donc selon Trump se trouver dans un état de préparation de guerre similaire à celui de cette époque. La quantité de l’armement redevient importante. La base militaro-industrielle doit être renforcée. L’armée américaine doit augmenter son arsenal nucléaire. Sans le dire clairement, Trump convie donc les États-Unis à bâtir une économie de guerre.

2. Qui sont les ennemis des États-Unis ?

Les ennemis sont désignés : la Chine, la Russie, la Corée du Nord et l’Iran. Encore ici le constat est lucide. En effet, sur la Chine par exemple, l’énoncé stratégique remarque que le commerce n’a pas fait évoluer la Chine vers la démocratie. Bien plus, le pays a profité des relations avec les États-Unis pour devenir la seconde plus puissante armée au monde. Le constat est similaire avec la Corée du Nord. Mais la solution ne passe plus par la diplomatie. Désormais, la diplomatie est destinée à servir de bouche-trou là où les forces armées sont insuffisantes. La stratégie mondiale de Trump s’appuie sans hésitation sur la force des canons.

3. Comment l’économie américaine peut-elle supporter la stratégie de Trump ?

Le président n’ignore pas non plus la faiblesse de l’économie américaine. Ici, un acte de foi néolibéral tient lieu de politique. Il faut déréglementer l’économie au maximum, diminuer les dépenses du gouvernement et augmenter la place du privé partout où cela est possible. Et pour que des informations précieuses ne tombent pas entre des mains ennemies, Trump veut interdire aux étudiants de certains pays de venir étudier aux États-Unis. Bien plus, il entrouvre la porte à des contrôles de l’information dans les universités et dans les médias.

4. Quel rôle jouent les sources d’énergie traditionnelles dans la nouvelle stratégie ?

Trump fonde sa stratégie sur le développement des énergies traditionnelles. La lutte contre le changement climatique est clairement désignée comme une façon d’attaquer l’économie américaine. Le président veut donc défendre la liberté de circulation des hydrocarbures et les réserves d’hydrocarbure canadiennes font en priorité partie de sa stratégie.