/24m/transports
Navigation

Canal de Lachine: la Ville de Montréal voudrait déneiger toute la piste cyclable

Canal de Lachine: la Ville de Montréal voudrait déneiger toute la piste cyclable
Photo Martin Boudreault

Coup d'oeil sur cet article

Bien que la Ville de Montréal soit prête à financer le déneigement de la piste cyclable du canal de Lachine, les cyclistes devront se contenter d’un tronçon d’un kilomètre cet hiver en raison de l’entêtement de Parcs Canada.

L’arrondissement du Sud-Ouest prévoit dépenser 50 000 $ cet hiver pour déneiger un tronçon d’un kilomètre de cette piste cyclable, entre la rue Richmond et la promenade Smith dans le cadre d’un projet pilote impliquant la Ville de Montréal et Parcs Canada, qui gère le site.

«Ça m’a quand même pris presque 10 ans avant d’avoir juste le petit tronçon d’un kilomètre», a illustré le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, qui indique que l’arrondissement a prévu le même montant cet hiver pour déneiger cette fraction de la piste cyclable.

Le président du comité exécutif affirme que la Ville de Montréal serait prête à payer la facture pour un déneigement complet de la piste cyclable, mais que Parcs Canada devra d’abord approuver une étude d’impact qui est «presque complétée».

«On veut que la piste soit déneigée dès l’hiver prochain, mais ça va dépendre comment Parcs Canada reçoit l’étude», a noté M. Dorais, qui est aussi président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Jean-Michel Savard, agent de relations publiques pour Parcs Canada, affirme que l’organisation «travaille en étroite collaboration» avec la Ville dans le cadre de ce projet pilote, qui «nécessite que plusieurs conditions soient remplies en termes d’aménagement, d’entretien et de sécurité».

M. Savard ne s’est toutefois pas avancé sur la possibilité de déneiger l’entièreté de cette piste cyclable dans un avenir proche.

«Pas suffisant»

«L’an dernier, j’étais enthousiaste d’apprendre qu’un kilomètre de piste cyclable serait déneigé, mais j’ai rapidement constaté que ce n’était pas suffisant», a déploré jeudi le cycliste Mathieu Murphy-Perron, qui a envoyé à la fin novembre une lettre ouverte à la ministre fédérale responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, afin de réclamer le déneigement complet de cette piste cyclable de 14,5 kilomètres.

«Pour accéder au tronçon l'hiver, il faut que je prenne le pont Des Seigneurs et les autos me frôlent pas mal proche. [...] J’ai frôlé la mort à plusieurs reprises», a-t-il raconté.

Difficile d'accès

Le porte-parole de la Coalition vélo de Montréal convient que la piste cyclable du canal de Lachine, qui est empruntée quotidiennement par des milliers de cyclistes en été, demeure difficilement accessible en hiver.

«C’est vraiment un petit tronçon et le déneigement n’est pas très bon. [...] C’est une des pistes les plus achalandées en été. C’est dommage qu’elle ne soit pas accessible en hiver», a déploré Daniel Lambert.