/finance/business
Navigation

La Caisse de dépôt et PSP investissent dans un groupe d’ingénierie français

La Caisse de dépôt et PSP investissent dans un groupe d’ingénierie français
Sébastien St-Jean / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - La Caisse de dépôt et placement du Québec et l’Office d’investissement des régimes de pensions du secteur public (PSP) ont annoncé vendredi une prise de participation conjointe dans le groupe Fives, une firme d’ingénierie industrielle internationale, basée en France.

Il s’agit une participation «minoritaire importante», indique un communiqué diffusé vendredi. Sa valeur n’a pas été révélée.

«Le partenariat avec la Caisse et PSP fournira à Fives les ressources nécessaires pour financer son expansion à moyen et long terme, en particulier dans des secteurs tels que l’intralogistique (la gestion automatisée des entrepôts), et pour capitaliser sur ses (assises) technologiques.»

PSP est le pendant, au niveau du gouvernement fédéral, de la Caisse de dépôt.

La groupe Fives, qui doit son nom à un quartier de Lille, dans le nord de la France, où il a été fondé en 1850, réalise un chiffre d’affaires annuel 2,7 milliards $, principalement en Europe et Amérique du Nord.

«Depuis plus de 200 ans, les technologies développées par Fives ont contribué à la mutation du monde industriel», a souligné Stephane Etroy, premier vice-président et chef des placements privés à la Caisse.

«Nous avons été impressionnés, a-t-il ajouté, par la capacité d’adaptation constante du groupe, son esprit d’innovation et son expansion mondiale, dans un environnement technologique en mutation.»