/sports/baseball
Navigation

Un instructeur des Astros est passé près de la mort

Rich Dauer
AFP Rich Dauer

Coup d'oeil sur cet article

L’instructeur au premier but des Astros de Houston, Rich Dauer, a failli mourir au début novembre à la suite d’une chute l’ayant éventuellement envoyé sur la table d’opération, mais il se porte désormais beaucoup mieux.

Selon le site The Athletic, l’homme de 65 ans s’apprêtait à célébrer la récente victoire de l’équipe texane à la Série mondiale lorsqu’il a glissé accidentellement le 2 novembre, journée précédant le défilé des champions; sa tête a d’ailleurs heurté le sol et l’entraîneur s’est relevé sans conséquence immédiate.

Cependant, le lendemain, il a commencé à tituber au terme du défilé des Astros, précisant qu’il ne se sentait pas bien, et s’est retrouvé peu après en détresse respiratoire. À l’hôpital, les médecins ont découvert un caillot de sang au cerveau et ont procédé à une intervention chirurgicale dont les chances de réussite étaient estimées à 3 %.

« A.J. [Hinch, gérant du club) s’était retourné vers moi et m’a demandé si j’allais bien, car je ne semblais pas en bon état, a mentionné Dauer, qui dit ne pas se rappeler des principaux faits saillants du défilé. Apparemment, j’ai répondu que j’allais bien, comme les joueurs de baseball de la vieille époque le faisaient. »

Signe que la fin était sur le point d’arriver, les autorités du centre hospitalier avaient demandé aux membres de la famille de Dauer de se présenter le plus tôt possible.

« Il ne répondait pas, c’était un désastre », a commenté le Dr James Muntz, un médecin des Astros spécialisé dans le traitement des hémorragies internes.

Un cas délicat

Même si le patient a été dans le coma avant de passer sous le bistouri, les spécialistes ont pu sauver sa vie en stoppant le saignement cérébral et en réduisant la pression sur l’organe touché. Trois jours plus tard, l’entraîneur pouvait respirer sans assistance.

« La magnitude de ce qui ne fonctionnait pas était intimidante, incroyable. La durée de la convalescence le fut tout autant », a précisé le médecin en chef de l’équipe de baseball, le Dr David Lintner.

Ayant décidé de quitter son poste avant même cette mésaventure, Dauer avait été embauché par Houston après la campagne 2014. Durant sa carrière de joueur, il a joué chez les Orioles de Baltimore de 1976 à 1985.