/finance/news
Navigation

Votre maison est-elle en sûreté pour les Fêtes?

Santa's house interior
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La période des Fêtes, c’est non seulement les festivités entourant Noël et le jour de l’An, mais c’est aussi un moment propice aux incendies et aux entrées par effraction.

Voici quelques conseils pour éviter qu’un malheureux événement de la sorte ne se produise.

Limitez les risques d’incendie

Pour beaucoup de foyers, le sapin de Noël est un incontournable de la période des Fêtes. Mais sa simple présence augmente de beaucoup les risques d’incendie. Afin de diminuer les risques, veillez à ce que le pied de votre arbre soit toujours humide. Ajouter de l’eau tous les jours. Un arbre mature peut nécessiter plusieurs litres quotidiennement.

Un sapin sec pourrait prendre feu au simple contact des lumières qui le décorent, puisque ces dernières dégagent de la chaleur. Une fois les Fêtes terminées, sortez votre sapin dehors le plus rapidement possible. Pour plus de sécurité, optez pour un arbre artificiel.

Mais le sapin n’est pas la principale source de danger qui pourrait attiser un incendie. Vous comptez utiliser des chandelles pour mettre de l’ambiance à votre réveillon ? Redoublez de vigilance : selon Prévention des incendies du Canada (PIC), l’utilisation de bougies serait la principale cause d’incendie pendant la période des Fêtes.

Portez également une attention aux types de bougies que vous utiliserez. Selon Santé Canada, les bougies à mèches multiples sont susceptibles d’accroître les risques d’incendie, tout comme celles décorées de papier, de rubans ou de tout autre objet inflammable.

Éloignez les voleurs

Ne brillez pas de votre absence. Si vous prévoyez passer quelques jours à l’extérieur, équipez votre maison d’un éclairage à minuterie et d’un détecteur de mouvement pour les ampoules situées à l’extérieur.

Demandez également à quelqu’un de confiance de venir entretenir l’extérieur de votre maison et d’y stationner une voiture. Demandez à cette personne de ramasser votre courrier et de pelleter la neige qui pourrait tomber dans votre entrée.

Aussi, utilisez avec discernement les médias sociaux. Il sera certainement tentant d’y exposer les moments de joie que vous vivrez pendant les Fêtes. Sachez cependant que tout ce qui se trouve sur les médias sociaux (à moins d’en restreindre l’accès seulement à vos proches) pourrait tomber dans l’œil de cambrioleurs, qui y verront une invitation à bras ouverts à venir visiter votre domicile.


► Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ.

 

Conseils

  • Il n’existe pas de réglementation ni de norme quant à la sécurité dans la fabrication des bougies. Pour minimiser les risques d’incendie, raccourcissez régulièrement les mèches pour éviter que la flamme ne soit trop haute.
  • Pourquoi laisser votre sapin allumé lorsque vous êtes absent de la maison ? Redoublez de prudence et éteignez ses lumières lorsque vous vous absentez.
  • Si vous vous absentez pour une période prolongée et que votre résidence demeure inoccupée sur plusieurs jours, votre assurance pourrait ne pas couvrir les dommages causés par le gel. Pour vous assurer d’être couvert, demandez à une personne de confiance de visiter votre maison chaque semaine.
  • Personne n’est disponible pour veiller sur votre maison ? Coupez l’eau et réglez les thermostats à une température qui empêchera les tuyaux de geler.