/sports
Navigation

Les grands disparus de 2017

Roy Halladay
Photo d'archives, Dave Abel Roy Halladay

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs figures marquantes nous ont quittés en 2017, mais le décès de l’ancien lanceur des Blue Jays de Toronto Roy Halladay, mort dans un écrasement d’avion le 7 novembre, est celui ayant le plus stupéfait le monde du sport.

Halladay parti trop vite

Double vainqueur du trophée Cy-Young et huit fois invité au match des étoiles du baseball majeur, l’homme de 40 ans pilotait son petit Icon A5 quand l’engin s’est écrasé dans le golfe du Mexique. Son départ a entraîné une vague de réactions de tristesse et de témoignages.

«Il était l’être humain le plus humble que j’ai connu», a dit son ancien coéquipier des Phillies de Philadelphie Cole Hamels.

«Nous allons honorer la vie et la carrière de Roy Halladay lors d’une cérémonie d’avant-match pour l’inauguration de la saison 2018», ont annoncé les Jays.

Le grand voyage de Bower et Schmidt

Au hockey, deux grands joueurs nous ont dit au revoir, soit Milt Schmidt au début janvier et Johnny Bower le 26 décembre. Schmidt a récolté 575 points en 776 matchs avec les Bruins de Boston, remportant quatre coupes Stanley (incluant deux comme directeur général) et un trophée Hart. Ancien gardien des Maple Leafs de Toronto, Bower a soulevé la coupe à quatre reprises et reçu deux trophées Vézina.

Chez les dirigeants, les départs de Bryan Murray - entraîneur-chef ou DG pendant 35 ans consécutifs -, et du propriétaire des Red Wings de Detroit Mike Ilitch ont attristé beaucoup de gens. La Ligue nationale a aussi pleuré Ron Smith (25e pilote des Rangers de New York) et l’homme fort Dave Semenko.

Bryan Murray
Photo d'archives, Matthew Usherwood
Bryan Murray

 

Le football et le baseball en deuil

Dans la NFL, le décès le plus médiatisé a été celui d’Aaron Hernandez, qui s’est suicidé en prison en avril. L’ex-ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre avait été reconnu coupable de meurtre au premier degré.

Aaron Hernandez
Photo d'archives, AFP
Aaron Hernandez

 

Le football a aussi perdu Terry Glenn et Cortez Kennedy, ainsi que le propriétaire des Steelers de Pittsburgh Daniel M. Rooney. Ce dernier a savouré six titres du Super Bowl en 61 saisons.

Au baseball, les départs ont été nombreux. Yordano Ventura et Andy Marte sont morts le 22 janvier dans des accidents de la route, tandis que le cancer a emporté Darren Daulton, Anthony Young et Don Baylor. Celui-ci a cogné 2135 coups sûrs, dont 338 circuits, en 19 ans et a dirigé dans 1316 joutes.

Yordano Ventura
Photo d'archives, AFP
Yordano Ventura

 

Ancien lanceur et sénateur américain, Jim Bunning est décédé le 26 mai.

Autres sports

Ailleurs, deux légendes de la boxe ne sont plus : le gérant Lou Duva, qui a notamment épaulé Evander Holyfield, et Jake LaMotta, la source d’inspiration du film «Raging Bull» qui a livré 106 combats professionnels.

Au tennis, l’ex-numéro 2 mondiale Jana Novotna a perdu sa bataille contre le cancer, alors que la lutte est en deuil de George Steele, Bobby Heenan et Jimmy Snuka.

Jana Novotna
Photo d'archives, AFP
Jana Novotna

 

Le commentateur américain Dick Enberg est également décédé. Enfin, la sauteuse en hauteur juive Margaret Lambert – bannie des Jeux olympiques de 1936 par Adolf Hitler – est morte à l’âge de 103 ans.