/world/opinion/columnists
Navigation

Les défis de Trump en 2018

Les défis de Trump en 2018
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’année 2018 est remplie de défis difficiles pour Donald Trump. Il devra d’abord naviguer contre ceux qui veulent son renvoi. Par exemple, un livre dévastateur sur Trump sort aujourd’hui : Feu et fureur : dans la Maison-Blanche de Trump. Écrit par Michael Wolf, il s’inscrit dans cette attaque pour destituer Trump.

Le président américain devra aussi affronter les élections de mi-mandat, trouver une piste de solution pour la Corée du Nord, résoudre le problème de l’Iran et réduire le monstrueux déficit de la balance commerciale entre les États-Unis et la Chine.

1. Que font les opposants de Trump pour le destituer ?

La nouvelle attaque se joue autour du 25e amendement de la Constitution des États-Unis. Cet amendement stipule qu’un président ne peut pas exercer ses fonctions s’il est trop diminué physiquement ou mentalement. Une pétition lancée il y a environ un an, et réservée uniquement aux professionnels qui œuvrent en santé mentale, a recueilli jusqu’à présent plus de 69 000 signatures pour exiger la démission de Trump en raison de maladie mentale. En décembre, des membres du Congrès américain ont invité au Capitole un professeur de psychiatrie de l’Université Yale pour discuter du cas de Trump. Le livre de Michael Wolff décrit le président américain comme un homme instable et incompétent.

2. Quels sont les défis des élections de mi-mandat ?

Les républicains espèrent obtenir de bons résultats aux élections de mi-mandat, malgré leur défaite récente dans les élections partielles en Alabama. Il faut dire que le candidat républicain, un cow-boy fondamentaliste prédateur sexuel, était plutôt hors normes. Par ailleurs, les sondages montrent que Trump jouit toujours de l’appui d’environ 40 % de la population. Tant que la popularité de Trump demeurera aussi élevée, les républicains ne feront rien pour le destituer. Ils ont trop peur que les sympathisants de Trump se retournent contre eux. La seule véritable menace vient de l’enquête sur les liens entre la Russie et Trump. Jusqu’à présent, cette enquête a généré beaucoup de rumeurs, mais peu de faits.

3. Trump trouvera-t-il une solution face à la Corée du Nord ?

Le récent rétablissement du dialogue entre la Corée du Nord et la Corée du Sud montre que la Corée du Nord et les pays voisins cherchent la normalisation. Les pays de la région ne veulent pas de guerre et ils sont résignés à ce que la Corée du Nord soit une puissance nucléaire. Pour l’administration Trump, le problème devient donc de faire accepter la nouvelle situation à sa population sans montrer que Washington a perdu la guerre diplomatique avec Pyongyang.

4. Que fera Trump face à l’Iran ?

Même si Trump tient des propos musclés face à l’Iran, une guerre avec ce pays demeure improbable. D’abord parce que l’Iran dispose d’une puissante armée et que le pays est soutenu par la Russie et par la Chine. Ensuite parce que l’Arabie saoudite est en pleine réorganisation et qu’Israël a obtenu que l’ambassade américaine déménage à Jérusalem, ce qui est énorme. Or, ce sont ces deux pays qui poussent le plus pour une guerre avec l’Iran.

5. Trump réduira-t-il la balance commerciale avec la Chine ?

Il est douteux qu’il y parvienne. D’une part une guerre commerciale entre Pékin et Washington ferait mal aux deux partenaires. D’autre part, il est loin d’être évident que les États-Unis puissent produire en masse les biens chinois qui sont vendus sur le territoire américain.