/weekend
Navigation

25 albums qui fêteront un anniversaire en 2018

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs albums importants fêteront, au cours des prochains mois, leur 20e, 30e, 40e et 50e anniversaire. Le premier disque de Van Halen, les débuts de Police, de Rufus Wainwright et des Pixies, Dehors Novembre des Colocs, les quatre disques solos, lancés simultanément, des membres de Kiss, le mythique album blanc des Beatles et plusieurs autres.

En voici quelques-uns qui ont retenu notre attention.

 

20e anniversaire

 

Destiny’s Child

Destiny’s Child

Photo courtoisie

17 février 1998: Avant de connaître un succès majeur avec l’album The Writing’s on the Wall, Destiny’s Child, qui réunit Beyoncé Knowles, Kelly Rowland, Letoya Luckett et LaTavia Roberson, fait ses débuts avec un album éponyme sur lequel on retrouve le « hit » No, No, No, mettant en vedette Wyclef Jean et qui a atteint la 3e position du palmarès Billboard Hot 100 aux États-Unis.

Les Colocs

Dehors Novembre

Photo courtoisie

Mai 1998: Dernier album studio des Colocs, Dehors Novembre sera le chant du cygne de la formation québécoise, en raison du décès, deux ans plus tard, de Dédé Fortin. Le disque, qui contient les pièces Belzébuth, Pis si ô moins, Tassez-vous de d’là, Le répondeur, Tellement longtemps et Dehors novembre, se vend à plus de 100 000 exemplaires.

Rufus Wainwright

Rufus Wainwright

Photo courtoisie

19 mai 1998: Fils de Kate McGarrigle et de Loudon Wainwright III, Rufus Wainwright a enregistré 56 chansons pour la production de cet album éponyme. Douze seront retenues, dont April Fool, avec un clip vidéo où il y a des apparitions de Gwen Stefani et Melissa Auf Der Maur du groupe Hole.

System of a Down

System of a Down

Photo courtoisie

30 juin 1998: Formation américano-arménienne, System of a Down secoue la planète hard rock et métal avec un premier album, produit par Rick Rubin, qui propose des sonorités inhabituelles. C’est toutefois avec Toxicity, lancé trois ans plus tard, que le groupe s’imposera et connaîtra le succès.

Manu Chao

Clandestino

Photo courtoisie

6 octobre 1998: Trois ans après la fin du collectif parisien Mano Negra, Manu Chao lance un premier album solo : Clandestino. Disque qui devait être son testament musical, l’album est un succès et se vendra à trois millions d’exemplaires. L’album deviendra le point de départ d’une fructueuse carrière solo. Bongo Bong, Je ne t’aime plus, Clandestino et Desaparecido sont les pièces marquantes de cet album consacré, l’année suivante, le meilleur album de musique traditionnelle ou de musiques du monde de l’année aux Victoires de la musique.

Korn

Follow the Leader

Photo courtoisie

18 août 1998: Chefs de file du mouvement nu-métal, Jonathan Davis et Korn s’imposent, après deux albums, avec le disque Follow the Leader et les titres Got the Life, Freak on a Leash et All in the Family qui contribuent à l’émancipation de ce style musical qui fusionne métal, hip-hop et rock alternatif.

 

30e anniversaire

 

Traveling Wilburys

Traveling Wilburys Vol.1

Photo courtoisie

18 octobre 1988: Rencontre totalement inattendue entre George Harrison, Jeff Lynne, Bob Dylan, Roy Orbison et Tom Petty, les Traveling Wilburys font l’unanimité avec leur album éponyme.

Leonard Cohen

I’m Your Man

Photo courtoisie

2 février 1988: Enregistré à Montréal et à Los Angeles, I’m Your Man, le huitième album de Leonard Cohen, est coloré par des sonorités plus modernes et la présence de synthétiseurs. On retrouve plusieurs bijoux et pièces phares de son répertoire, sur cet album, avec First We Take Manhattan, Everybody Knows, I’m Your Man et Take This Waltz.

The Pixies

Surfer Rosa

Photo courtoisie

21 mars 1988: Avec l’album phare du mouvement alternatif Surfer Rosa, les Pixies ont influencé plusieurs jeunes musiciens. Billy Corgan, PJ Harvey et Kurt Cobain sont du lot. Gigantic et Where is My Mind, que l’on peut entendre dans le film Gaz Bar Blues, de Louis Bélanger, sont les pièces phares de cet album.

Melissa Etheridge

Melissa Etheridge

Photo courtoisie

2 mai 1988: Enregistré en quatre jours, le premier album de Melissa Etheridge lance sa carrière avec succès grâce aux pièces Like the Way I Do, Bring Me Some Water et Similar Features.

Mitsou

El Mundo

Photo courtoisie

Novembre 1988: Âgée de 17 ans, Mitsou déclenche une gigantesque tornade avec El Mundo, un premier disque sur lequel on retrouve les Bye Bye mon Cowboy, Les Chinois, La corrida et Los Amigos. L’album se vend à 140 000 exemplaires, dont 40 000 à l’extérieur du Québec.

Richard Séguin

Journée d’Amérique

1er avril 1988: Après avoir remporté le Félix de l’album rock de l’année avec Double Vie, Richard Séguin récidive avec Journée d’Amérique dans la catégorie pop-rock. Il vendra 100 000 exemplaires de cet album sur lequel on retrouve Ici comme ailleurs, Et tu marches, l’Ange vagabond, Journée d’Amérique et Protest Song.

 

40e anniversaire

 

Van Halen

Van Halen

Photo courtoisie

10 février 1978: Runnin’ with the Devil, Eruption, You Really Got Me, Ain’t Talkin ‘bout Love, Jamie’s Cryin’ et Ice Cream Man, Van Halen n’a pas fait les choses à moitié avec son premier album. La virtuosité d’Eddie Van Halen, la flamboyance de David Lee Roth et la section rythmique d’Alex Van Halen et Michael Anthony ont enflammé la planète rock.

Grease

Photo courtoisie

14 avril 1978: La musique du film Grease, mettant en vedette John Travolta et Olivia Newton-John, est devenue la trame sonore d’une génération, avec Summer Nights, Hopelessly Devoted to You, la pièce titre, et You’re the One That I Want. Le disque s’est vendu à 28 millions d’exemplaires.

Starmania

Photo courtoisie

11 septembre 1978: Paroles de Luc Plamondon et musique de Michel Berger, l’album double Starmania est lancé avec la présence sur disque de Daniel Belavoine, Nanette Workman, Claude Dubois, France Gall, Fabienne Thibeault, Diane Dufresne et autres. La complainte de la serveuse automate, Le blues du businessman, La chanson de Ziggy, Ce soir on danse à Naziland, Le monde est stone et Les uns contre les autres marqueront l’histoire du rock francophone.

Gene Simmons

Ace Frehley, Paul Stanley, Peter Criss

Photo courtoisie

18 septembre 1978: Événement historique et unique dans l’histoire du rock, les quatre membres de Kiss lancent chacun, simultanément, à l’automne 1978, des albums solos. Celui de Gene Simmons sera le plus populaire.

The Police

Outlandos d’Amour

Photo courtoisie

2 novembre 1978: Sting, Andy Summer et Stewart Copeland débarquent dans le paysage musical avec un premier album, enregistré avec un budget d’environ 6000 $, sur lequel on retrouve le classique et incontournable Roxanne et les succès Next to You, So Lonely et Can’t Stand Losing You.

Genesis

... And Then There Were Three

Photo courtoisie

1er mars 1978: Devenu trio avec le départ de Steve Hackett, Genesis lance ... And Then There Were Three, un album qui annonce un virage un peu plus commercial pour la célèbre formation britannique. Le simple Follow You Follow Me choque les puristes et devient du même coup, à l’époque, le simple le plus populaire de la formation.

Dire Straits

Dire Straits

Photo courtoisie

7 octobre 1978: Sept ans avant les Money For Nothing, So Far Away et Walk of Life, Dire Straits se fait remarquer avec la pièce Sultans of Swing, où l’on retrouve le doigté unique et particulier de Mark Knopfler à la six cordes.

 

50e anniversaire

 

Simon & Garfunkel

The Graduate

Photo courtoisie

21 janvier 1968: La trame sonore de The Graduate, film mettant en vedette Dustin Hoffman et Anne Bancroft, est constituée de plusieurs pièces de Simon & Garfunkel. Il y a The Sound of Silence, Mrs. Robinson et le doublé Scarborough Fair/Canticle.

Steppenwolf

Steppenwolf

Photo courtoisie

29 janvier 1968: La formation canadienne Steppenwolf lance son premier album sur lequel on retrouve Born to be Wild, « hymne des bikers ». Ce titre, avec la pièce The Pusher, se retrouvera sur la trame sonore du film culte Easy Rider lancé à l’été 1969.

Pink Floyd

A Saucerful of Secrets

Photo courtoisie

29 juin 1968: Avec l’arrivée de David Gilmour, Pink Floyd pousse plus loin les explorations psychédéliques avec son deuxième album, A Saucerful of Secrets. La pièce titre, instrumentale, qui dure 12 minutes, est écrite par Roger Waters, David Gilmour, Rick Wright et Nick Mason, qui, avec cet album, devient le noyau créatif de la formation.

The Jimi Hendrix Experience

Electric Ladyland

Jimi Hendrix
Photo courtoisie

16 octobre 1968: Electric Ladyland sera le testament musical de Jimi Hendrix, même si plusieurs chansons inédites seront lancées après son décès, survenu deux ans plus tard. Ce disque, sur lequel on retrouve, Voodoo Child, Crosstown Traffic et All Along the Watchtower a été le plus populaire du guitariste gaucher.

The Beatles

White Album

Photo courtoisie

22 novembre 1968: Pochette blanche, exploration, psychédélisme, le mythique Album Blanc, avec Back in the U.S.S.R., Dear Prudence, Ob-La-Di, Ob-La-Da, While my Guitar Gently Weeps, Blackbird, Helter Skelter et Revolution 9, tire dans toutes les directions. Un album où les membres expriment leurs désaccords musicaux et où Yoko Ono devient omniprésente en studio. Les Beatles se sépareront deux ans plus tard.

The Rolling Stones

Beggars Banquet

Photo courtoisie

6 décembre 1968: Après la pop psychédélique de l’album Their Satanic Majesties Request, les Stones reviennent à leurs racines rock avec Beggars Banquet, dernier album mettant en vedette le guitariste Brian Jones, décédé le 3 juillet 1969. On y retrouve les classiques Sympathy for the Devil et Street Fighting Man.