/opinion/blogs/columnists
Navigation

Au secours!

Coup d'oeil sur cet article

Ma conjointe à moi, ma maison à moi. Cela se dit ? Oui, moi, toi, lui, elle et leur pluriel peuvent servir à insister sur l’idée de « possession », « d’appartenance » : ma maison à moi, ta voiture à toi, son condo à elle. Il est même possible de dire mon ami à moi, ta cousine à toi... On comprendra alors que l’idée de possession est plus ou moins tempérée... suivant qui l’on est. Cela dit, de vous à moi... Et « à moi ! » écrit ainsi — avec un point d’exclamation — est une façon d’appeler à l’aide ou au secours.