/news/green
Navigation

Ils creusent un tunnel de neige pour sortir de leur maison après la tempête

Patricia Messier et le fils du couple, Nathan, à l’intérieur du tunnel de neige.
Photo Courtoisie Éric Blanchard Patricia Messier et le fils du couple, Nathan, à l’intérieur du tunnel de neige.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-CLÉMENT | Découragé après avoir vu plusieurs mètres de neige s'accumuler devant sa résidence le week-end dernier, un couple du Bas-Saint-Laurent s’est armé de pelles et a littéralement creusé un tunnel pour sortir de sa maison de Saint-Clément, au sud-est de Rivière-du-Loup.

La position de leur maison, le fait qu’elle soit surélevée et qu’on retrouve un champ dans la cour arrière entraîne chaque hiver la formation d'un impressionnant banc de neige devant la résidence d’Éric Blanchard et Patricia Messier lorsqu’il y a des chutes de neige. «Juste pour vous dire, on voit le gazon derrière la maison. Toute la neige se ramasse en avant», explique Éric Blanchard.

Patricia Messier et le fils du couple, Nathan, à l’intérieur du tunnel de neige.
Photo Courtoisie Éric Blanchard

 

Il estime que plus de 50 centimètres de neige sont tombés samedi et dimanche sur Saint-Clément, avec des rafales de plus de 100 km/h. «Dimanche, on était découragés de voir le banc de neige et ma conjointe a eu l’idée de faire un tunnel. Au début, je n'y croyais pas. J’ai commencé à pelleter [puis] je me suis découragé et j’en étais rendu à penser à condamner cette sortie-là. Finalement, elle a continué à pelleter pendant quatre heures et elle a réussi à faire un tunnel. On n’en revenait pas», dit-il.

Patricia Messier et le fils du couple, Nathan, à l’intérieur du tunnel de neige.
Photo Courtoisie Éric Blanchard

Le couple a ajouté de l’éclairage à l’intérieur du tunnel. «Ça fait vraiment beau, le soir. Ce n’est pas si épais que ça, au-dessus. On est prudents, évidemment, on ne reste pas sous le tunnel», précise-t-il.

Patricia Messier et le fils du couple, Nathan, à l’intérieur du tunnel de neige.
Photo Courtoisie Éric Blanchard

Selon lui, ces chutes de neige abondantes si tôt dans la saison sont exceptionnelles. «Les déneigeurs qui ont de l’expérience, ici, à Saint-Clément, ne se rappellent pas avoir jamais vu ça», a dit M. Blanchard, qui est par ailleurs le maire du village.