/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Oprah présidente? No way!

Oprah Winfrey
Photo WENN.com Oprah Winfrey

Coup d'oeil sur cet article

C’est dingue. Il a suffi qu’Oprah Winfrey prononce un discours enflammé aux Golden Globes pour que ses fans la voient présidente des États-Unis.

Ben voyons donc ! On ne devient pas président juste parce qu’on fait des discours qui touchent le cœur des gens !

C’est comme si quand Justin Trudeau a prononcé un discours émouvant à la mort de son père, ça avait suffi pour qu’on le voie à la tête du pays.

Oups, attendez une minute...

L’ÉGLISE OPRAH WINFREY

C’est quand même amusant : on dénonce un président multimillionnaire, issu de la téléréalité, sans expérience politique (Trump)... et on voudrait le remplacer par une présidente multimilliardaire, issue des talk-shows d’après-midi, sans expérience politique (Oprah).

C’est comme se jeter dans le lac pour éviter la pluie.

On dénonce les politiciens populistes qui flattent leur électorat dans le sens du poil et on voudrait qu’Oprah Winfrey soit présidente en 2020 ? Mais elle est la reine du populisme ! Elle dit aux Américains exactement ce qu’ils veulent entendre : « Ce prochain régime va te faire perdre 15 livres », « Si tu veux, tu peux », « Crois en toi et le ciel t’aidera ».

Alors qu’être politicien, c’est dire aux gens ce qu’ils ne veulent pas entendre : « On va devoir couper dans les finances », « Nos jeunes soldats vont devoir faire la guerre ».

Le slogan de JFK était : « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays ». Le slogan d’Oprah Winfrey est : « Live your best life ». (Vis ta vie à son meilleur).

J’aime beaucoup Oprah Winfrey, qui s’est sortie de la misère, ne s’est jamais comportée en victime, et a bâti un empire financier impressionnant. Mais c’est aussi la reine de la psycho-pop, de la pseudoscience et des dérapages nouvel âge.

En 2009, le magazine Newsweek a publié un article ravageur intitulé : Crazy Talk: Oprah, Wacky Cures & You. (Discours fou : Oprah, soins flyés et vous). On y rappelait qu’Oprah donnait beaucoup de crédibilité à des traitements dangereux et tendait complaisamment son micro à des adeptes de théories fumeuses. Comme une ex-mannequin qui affirme que l’autisme est causé par les vaccins ou une médecin qui se soigne avec les cartes du tarot et affirme que les problèmes de thyroïde sont causés par un blocage chez les femmes qui « avalent » leurs paroles au lieu de les extérioriser.

Oprah a fait beaucoup pour contrer l’analphabétisme littéraire (avec son club de lecture), mais elle a largement contribué à augmenter l’analphabétisme scientifique des Américains.

Elle a été une des plus ardentes promotrices du film et du livre The secret, cette vaste nounounerie ésotérico-spirituelle, basée sur la « loi de l’attraction » qui prétend que vos pensées, positives ou négatives, peuvent changer le cours de votre vie.

Remplacer un coucou par un gourou, c’est vraiment ça que les Américains veulent ?

HOUSE OF WINFREY

La campagne Oprah comme présidente, c’est dû à l’effet Netflix. À force de regarder la série House of Cards, trop d’Américains sont convaincus qu’être à la Maison-Blanche, c’est juste un rôle comme un autre.

Et comme Oprah est très bonne comédienne, pourquoi ne pas lui proposer ce rôle–là ?