/news/green
Navigation

Baleines noires: la limite de vitesse levée dans le golfe du Saint-Laurent

Baleine noire
Photo d'archives, D. Noël

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Les navires n’auront plus à respecter la limite de vitesse qui leur était imposée dans le golfe du Saint-Laurent depuis le mois d’août dernier en raison du haut taux de mortalité des baleines noires dans le secteur.

Pas moins de 12 baleines noires sont mortes durant l’été 2017, dont plusieurs sont entrées en collision avec des bateaux. En réaction, Transports Canada avait introduit une série de mesures de protection, dont une limite de vitesse de 10 nœuds pour les navires de plus de 20 mètres dans la partie ouest du golfe.

Le fédéral a levé la restriction, jeudi, afin de permettre aux navigateurs de manœuvrer plus facilement dans les conditions hivernales.

Les baleines noires de l'Atlantique Nord n’ont pas été aperçues dans le secteur visé depuis plusieurs semaines, note Transports Canada.

«Nous continuerons de surveiller la situation et la limitation de vitesse pourrait être réintroduite si les baleines retournent dans cette zone», a indiqué le ministre des Transports, Marc Garneau, dans un communiqué.

Un total de 13 amendes a été imposé depuis le mois d’août pour le non-respect de la limite de vitesse.

La baleine noire de l’Atlantique Nord est une espèce protégée au Canada en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Il ne reste que 450 spécimens dans le monde.