/lifestyle/food
Navigation

Blanches comme l’hiver, mais houblonnées comme l’été

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas parce que l’hiver bat son plein qu’on ne peut pas se réfugier dans des parfums d’agrumes et de fleurs. Plusieurs de nos microbrasseries font des bières pâles et voilées comme le blizzard, mais qui, en réalité, relaxent comme une brise estivale. En voici quelques-unes.

4 bières pour oublier le froid extrême :

White IPA
Photo courtoisie

La Succursale, à Montréal

Le nez : Citrons et goyaves

En bouche : Digeste et minérale

Sa force : Les houblons aux notes tropicales survolent une céréale svelte et propice aux grandes gorgées. La Succursale offre des bières qui équilibrent des saveurs franches avec une buvabilité optimale.

Raison Merveilleuse
Photo courtoisie

Siboire, à Sherbrooke et Montréal

Le nez : Florale et fruitée

En bouche : Sèche et effervescente

Sa force : Les esters fruités de cette bière fermentée à la belge s’unissent aux houblons juteux et forment un tout fort désaltérant. Comme la White IPA précédente, cette Raison Merveilleuse fonctionnerait tout aussi bien aux abords du BBQ au grand soleil.

Ch’val Shiva
Photo courtoisie

Le Cheval Blanc, à Montréal

Le nez : Tropicale et poivrée

En bouche : Résineuse et bien amère

Sa force : Bien qu’elle soit voilée comme une Blanche d’inspiration belge, elle tire son parfum fruité des houblons Nelson Sauvin et Calypso bien assumés. Un régal pour amateurs de houblons du Nouveau Monde bien sentis.

Patriote
Photo courtoisie

La Fabrique, à Matane

Le nez : Citronnée et florale

En bouche : Légère et désaltérante

Sa force : Le houblon Citra, présent sans être trop intense, fait équipe avec la teneur faible en alcool, construisant un produit hyper facile à boire sans toutefois manquer de caractère.

Le saviez-vous ?

Plusieurs des cultivars de houblon qui poussent dans le nord-ouest des États-Unis développent des parfums de fruits tropicaux à s’y méprendre.

► David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs de Les saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture. Ils ont publié récemment Les paradis de la bière blanche (Druide, 2017). David est aussi copropriétaire de la Microbrasserie Vox Populi et Martin chapeaute la gamme Coureurs des Boires chez Oshlag.