/24m/job-training
Navigation

Comment accueillir un nouveau collègue le mieux possible ?

neuer mitarbeiter stellt sich vor
contrastwerkstatt - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Marie-Ève Cloutier - 37e AVENUE 

 

Un nouvel employé vient de rejoindre l’équipe. Comment l’accueillir pour que son intégration se fasse le mieux possible ?

C’est en fait très simple : il faut lui fournir rapidement un maximum de renseignement sur son nouvel emploi !

La première étape sera bien sûr celle de la signature du contrat de travail. « C’est l’aspect le plus formel, mais on n’a pas le choix ! » indique Gilles Simard, professeur titulaire au département d’organisation et ressources humaines à l’UQAM et conseiller en ressources humaines agréé.

Ensuite, on indique à son nouvel employé comment faire son travail, ce qu’on attend de lui et les ressources dont il dispose. Mais on ne doit pas s’arrêter là. « Après les formalités viennent les aspects social et culturel de l’entreprise. Ce n’est pas toujours facile à faire, mais c’est nécessaire », note Gilles Simard, qui ajoute que cette procédure d’intégration sera variable d’une entreprise à l’autre.

Autrement dit, il faut s’assurer que le nouvel arrivant s’intègre. « Cette personne doit cadrer autant avec l’équipe qu’avec l’entreprise. En l’aidant à s’intégrer rapidement, on pourra observer si cette personne est habituée de travailler en solitaire plutôt qu’en équipe », donne le conseiller en exemple.

Processus d’intégration

On s’assurera donc de mettre le nouvel employé en contact avec les personnes des autres départements avec qui il aura affaire, du service de comptabilité au représentant commercial. On peut lui indiquer qui est son collègue expérimenté dans l’équipe pour accélérer le transfert des connaissances organisationnelles. Le présenter également au collègue le plus débutant (après lui-même) permet un partage d’expérience récente d’intégration.

On peut aussi planifier des rencontres avec notre nouvel employé et des intervenants clés les premières semaines pour faire des suivis du processus d’intégration.