/en5minutes
Navigation

Pourquoi une plaie pique-t-elle lors de sa guérison ?

Dans le top des démangeaisons désagréables (avec les piqûres de moustique).

Pourquoi une plaie pique-t-elle lors de sa guérison ?
highwaystarz - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Quelques jours après s’être égratigné, tout juste après l’arrêt de la douleur en fait, une vive démangeaison se fait sentir. Mais hop hop-hop ! interdit de gratter !

Quelle frustration. Pourquoi nous punir ainsi ?

Plus sérieusement, ce type de démangeaison comprend deux sources. Il y a une cause mécanique et une autre, chimique.

Un bobo mécanique

Lorsqu’une plaie guérit, de nouvelles cellules sont créées. Ces cellules migrent sous le bobo, où elles se joignent les unes aux autres et se contractent. Ces cellules « ferment » le bobo, en un sens.

C’est justement ce mouvement, microscopique, mais bien présent, qui irrite les nerfs reconnaissant les démangeaisons. Ils envoient des signaux qu’il faut se gratter.

 

Un bobo chimique

Lorsqu’on a une plaie, le corps envoie des agents chimiques aidant la guérison. Parmi ces agents, il y a l’histamine (présente également lors de certaines réactions allergiques). Celle-ci provoque la démangeaison, et voilà le travail.

Votre mère avait donc raison quand elle disait que « si ça pique, c’est que ça guérit ! ». La démangeaison est une conséquence inévitable du processus de guérison. Quelque part, c’est notre corps qui nous aime et qui nous veut du bien !

Mais cessons là les effusions. Ce n'est pas une super bonne idée de se gratter, car ça ne fait que retarder la guérison de la plaie.

Pour carrément éviter de se gratter, on peut poser un diachylon; pour soulager la démangeaison, on peut mettre un sac de glace (ice pack) sur sa plaie quelques secondes.

Pour en savoir davantage sur les bobos qui piquent, vous pouvez consulter cet article de Science ABC et celui d'Advanced Tissue.


En 5 minutes, c'est l’actualité scientifique expliquée autrement : vidéos, infographies, reportages, quiz, réalité virtuelle. Suivez-nous sur Facebook et Instagram.