/entertainment/music
Navigation

Retour aux États-Unis pour Charlotte Cardin

Après Bonnaroo l’été dernier, Charlotte Cardin se retrouve de nouveau, cette année, à l’affiche d’un grand festival américain.
Photo Sébastien St-Jean Après Bonnaroo l’été dernier, Charlotte Cardin se retrouve de nouveau, cette année, à l’affiche d’un grand festival américain.

Coup d'oeil sur cet article

Après Bonnaroo l’été dernier, Charlotte Cardin se retrouve de nouveau, cette année, à l’affiche d’un grand festival américain.

Le nom de l’auteure-compositrice-interprète québécoise apparaît ce matin dans la programmation du Firefly Music Festival, un événement qui se tient du 14 au 17 juin à Dover, dans le Delaware, et dont les principales têtes d’affiche sont Eminem, The Killers, Kendrick Lamar et Arctic Monkeys.

À Bonnaroo, dans le Tennessee, en juin 2017, Cardin avait fait bonne impression. Selon ce qu'a rapporté un journal local, elle avait attiré l’une des foules les plus importantes sur la scène Who, l’une des plateformes secondaires du festival.

Elle était retournée aux États-Unis en automne pour une tournée en première partie de Nick Murphy.

Par ailleurs, un autre Québécois se produira à Bonnaroo cet été. Matt Holubowski, a-t-on appris mercredi, a été invité à se rendre au Tennessee pour l’édition 2018 du festival. Les têtes d’affiche de Bonnaroo sont Eminem, The Killers et Muse.