/finance/business
Navigation

Place Bell: mise en place de correctifs pour éviter un autre cafouillage

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL – Après le cafouillage de samedi dernier à la Place Bell de Laval, alors que de nombreux spectateurs ont dû attendre plus d’une heure dans un froid glacial avant de pouvoir entrer pour le spectacle du groupe The Killers, les gestionnaires de l’amphithéâtre inauguré en août dernier viennent d’annoncer des correctifs.

Les nouvelles mesures ont été testées mercredi lors du match du Rocket.

Dans un communiqué vendredi, il est précisé que les conditions météorologiques seront désormais considérées, une stratégie d’accueil ayant été mise en place pour offrir «une aire d'attente convenable» lorsqu’il fait froid ou qu’il pleut, par exemple.

Pour permettre un accès sécuritaire à la Place Bell et une circulation fluide pour les automobilistes, la Place Bell indique qu’elle comptera sur le travail de signaleurs à l’entrée du stationnement ainsi qu’aux abords de l’amphithéâtre.

Les gestionnaires misent aussi sur l’ajout de panneaux de signalisation sur rue pour «mieux diriger le trafic à l’entrée et à la sortie des événements» ainsi que sur la présence de policiers aux intersections importantes du secteur.

«Je suis rassuré par les correctifs qui ont été mis en place avant-hier afin d'améliorer l'expérience des visiteurs. De plus, je me suis assuré que des espaces intérieurs de la Place Bell pourront être utilisés pour l'accueil des visiteurs advenant que Dame Nature soit moins clémente, et ce, tout au long de l'année», a dit le maire de Laval, Marc Demers, qui invite par ailleurs les gens à opter pour le métro, la station Montmorency étant située à un jet de pierre de la Place Bell.

Il existe aussi des navettes entre l’hôtel de ville – où se trouve du stationnement gratuit – et l’amphithéâtre, de même que des autobus, alors que 18 lignes convergent vers la station Montmorency et la Place Bell.

C’est la Cité de la culture et du sport de Laval qui exploite la Place Bell, mais c’est l’Aréna du Rocket qui est responsable de l’exploitation et de la programmation sportive ainsi que de sa programmation culturelle avec sa division evenko.