/weekend
Navigation

Une tournée pour ses fans... et son père

Grand vainqueur de La Voix au printemps 
dernier, Ludovick Bourgeois offrira sa 
tournée en hommage à son père, Patrick 
Bourgeois, décédé en novembre dernier.
Photo d’Archive PASCAL HUOT/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI Grand vainqueur de La Voix au printemps dernier, Ludovick Bourgeois offrira sa tournée en hommage à son père, Patrick Bourgeois, décédé en novembre dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a à peine un an, Ludovick Bourgeois avait une vie parfaitement typique et anonyme, partageant son temps entre l’école et le travail. Mais aujourd’hui, le chanteur s’apprête à sillonner la province avec en mains un album à succès. « C’est fou comment ma vie a changé en peu de temps », souffle-t-il.

Les derniers mois ont été particulièrement chargés pour Ludovick Bourgeois. Depuis sa victoire à la finale de La Voix, au printemps dernier, le chanteur a participé à la tournée accompagnant l’émission, enregistré et lancé son premier album, en plus de monter sa propre tournée qui s’amorce ce soir.

« Tout a été très rapide », atteste Ludovick Bourgeois au bout du fil.

Mais, même avec le titre de grand vainqueur de La Voix en poche, le chanteur avoue avoir été nerveux quand est venu le temps de présenter son album au public québécois, en octobre dernier. Après avoir offert des reprises de groupes tels que Train, Journey et Les BB, il allait désormais mettre de l’avant sa propre identité musicale.

« C’est très rare pour un chanteur d’avoir déjà beaucoup de fans au moment où il lance son premier album. Je savais que les gens avaient des attentes et ça, c’est stressant. Mais je suis vraiment très fier de l’album que j’ai lancé et j’ai hâte de les faire en spectacle », explique-t-il.

Hommage à son père

Les derniers mois n’ont cependant pas été qu’heureux pour Ludovick Bourgeois. En novembre dernier, il perdait son père, le chanteur Patrick Bourgeois, emporté par un cancer contre lequel il luttait depuis un bon moment.

Il compte aujourd’hui profiter de sa tournée pour lui rendre hommage.

« Ça a toujours été clair que je ferais un hommage à mon père dans mon spectacle, bien avant les événements des derniers mois. Je sais que ça va être difficile. Mais je prends ça un jour à la fois », confie-t-il.

Bien qu’il préfère en taire les détails pour le moment, on se doute qu’il y interprétera, entre autres, Tu ne sauras jamais, la pièce qu’il avait offerte lors de son audition à l’aveugle de La Voix, l’an dernier. Il l’a également servie, dans un medley, lors des spectacles de La Voix Junior à Montréal et Québec le mois dernier.

« C’est important pour moi de continuer à faire vivre ses chansons », explique-t-il.

Des projets en tête

Et pour la suite ? Ludovick Bourgeois a des projets plein la tête. La marche anglophone l’intéresse. La France aussi. Mais chaque chose en son temps pour le jeune chanteur qui se concentrera sur le Québec cette année.

« Je sais que certaines de mes chansons pourraient marcher à l’extérieur du Québec. Et je sens que je ne suis qu’à 1 % de tout ce que je peux et veux faire dans ma carrière. Mais je n’ai rien de prévu à l’extérieur de la province pour l’instant. On verra », conclut Ludovick Bourgeois.


La tournée de Ludovick Bourgeois s’amorcera ce soir au Palace de Granby. Elle s’arrêtera au Théâtre St-Denis de Montréal le 15 février et à la Salle Albert-Rousseau de Québec le 15 mars.