/weekend
Navigation

Nos vedettes se transforment en magiciens

Dans un numéro inspiré du célèbre Houdini, Patrice Bélanger doit se défaire de menottes dans un bassin d’eau rempli de serpents.
Photo Karl Jessy Dans un numéro inspiré du célèbre Houdini, Patrice Bélanger doit se défaire de menottes dans un bassin d’eau rempli de serpents.

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’aide des cinq FantastiX, plusieurs personnalités ont travaillé très fort pour concocter des numéros de magie à couper le souffle. Découper des personnes, manger des animaux vivants, se défaire de menottes dans un bassin d’eau : c’est entre autres ce que nous réserve la série de quatre nouvelles émissions La magie des stars qui commence demain à TVA.

Et franchement, le résultat est impressionnant. Brigitte Lafleur se transformera en démone pour faire apparaître des gens et les transpercer avec des pics enflammés. Patrice Bélanger fera un numéro à la Houdini, où, plongé tête en bas dans un bassin d’eau rempli de serpents, il devra se libérer de ses menottes.

Attaché, P-A Méthot fera bouger des objets tout seuls. Dans la deuxième émission, Denis Bouchard mangera un animal vivant, en plus de découper une personnalité connue et Édith Cochrane mesurera sa force à celle de l’homme fort Hugo Girard.

Une première émission de La magie des stars avait été diffusée en novembre 2016. Il s’agissait, selon l’animateur Guy Jodoin, d’une émission pilote. Cette fois-ci, on a bonifié le concept, qui devient une compétition amicale.

Des juges invités

Mariana Mazza, Éric Antoine et Alain Choquette sont les juges de l’émission, animée par Guy Jodoin.
Photo Courtoisie
Mariana Mazza, Éric Antoine et Alain Choquette sont les juges de l’émission, animée par Guy Jodoin.

 

Trois artistes par émission s’affronteront pour savoir qui sera convoqué pour une dernière émission spéciale, laquelle rassemblera ceux qui auront le mieux performé. Mariana Mazza, Alain Choquette et Éric Antoine, un humoriste magicien très connu en France, sont les juges invités.

On y verra également la préparation des artistes pour leurs numéros. Guy Jodoin, lui, a demandé à ne pas ­assister aux numéros avant l’enregistrement de l’émission.

« Je voulais rester surpris et ne rien comprendre, être l’œil du public. J’en ai fait, moi, de la magie quand j’étais jeune, mais tout le monde finissait par savoir mes trucs. Il fallait toujours que je me trouve un nouveau public, parce que plus personne n’était surpris. J’étais un mauvais magicien », a-t-il raconté en riant.

Contraintes

Mis en scène par Olivier Loubry, le tournage de La magie des stars, qui a eu lieu dans le grand studio G à TVA, a été un tour de force.

« Il y avait plein de contraintes, explique le producteur au contenu, René Simard. On a de grands murs LED et plusieurs accessoires de magie qu’on a fait venir, entre autres, de Las Vegas. Et dans nos scénarios, il faut aller au-devant de ce à quoi les gens s’attendent. La logistique n’est vraiment pas évidente, parce que la magie, c’est tellement précis et complexe. »

René Simard ne cache pas son enthousiasme face à ce projet, et c’est avec ses yeux d’enfants qu’il a ­découvert tous les trucs.

« Plus jeune, j’allais voir Siegfried and Roy à Las Vegas, et aussi David Copperfield, sans jamais penser un jour que j’allais toucher à cette forme d’art là. Parce qu’il faut le dire, la magie, c’est de l’art particulièrement précis. Et même si je connais tous les trucs maintenant, je suis encore plus impressionné de voir à quel point ces gens-là travaillent fort et arrivent à faire quelque chose pour épater les gens. »

► La magie des stars est présentée les ­dimanches à 21 h, sur les ondes de TVA. Philippe Bond, Mahée Paiement, Dave Morissette et Normand D’Amour font aussi partie des invités.