/news/currentevents
Navigation

Hijab découpé aux ciseaux à Toronto : L’agression n’a jamais eu lieu

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | L’agression d’une jeune fille qui aurait vu son hijab être enlevé à l’aide de ciseaux par son assaillant à Toronto ne s’est jamais produite, selon la police de la métropole ontarienne.

Dans un bref communiqué publié lundi, le Service de police de Toronto a simplement fait savoir « que les enquêteurs ont déterminé que l’agression n’avait pas eu lieu », sans fournir davantage de détails.

Les autorités torontoises avaient pourtant fait appel à la population, vendredi, afin de retrouver l’auteur de la soi-disant agression survenue près d’une école publique située dans l’est de la capitale ontarienne.

La police disait rechercher un homme asiatique d’une vingtaine d’années. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, avait d’ailleurs condamné l’attaque en point de presse vendredi. « Il faut rappeler que ce n’est pas ça, le Canada. Nous sommes un pays d’accueil et d’ouverture, un pays où ce genre d’attaque n’est pas du tout acceptable », avait dit M. Trudeau à l’issue de la rencontre de son cabinet à London, en Ontario.