/24m/outings
Navigation

Deux Montréalais présenteront leurs cocktails lors d'une compétition internationale

Cocktails
Photo 24h, Nadia Lemieux

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les créations de deux barmans montréalais représenteront le Québec lors d’une compétition internationale qui vise à trouver les meilleurs nouveaux cocktails à base de rhum.

La compétition Bacardi Legacy met au défi des barmans de partout dans le monde de créer un nouveau cocktail qui surmontera l’épreuve du temps et rivalisera avec les Mojitos, Daiquiris et Cuba Libre de ce monde.

Maxime Coubes, co-propriétaire du 4e Mur, le premier bar « speakeasy » à Montréal, et de l’école du bar de Montréal, participera en février à la compétition de Miami au côté de sept autres Canadiens, dont Sabrina Mailhot, barmaid au bar le Coldroom. À l’issue de cette compétition, les gagnants de chaque pays rivaliseront pour devenir l’ultime champion du Bacardi Legacy 2018.

Mme Mailhot explique que participer à une compétition de ce calibre est une opportunité sans pareille dans le métier. «Les compétitions deviennent un peu comme ton diplôme, ton papier. Ça nous donne une crédibilité, une étampe de bartender approuvé.»

La célèbre compagnie de rhum Bacardi demande aux participants de créer un cocktail à partir d’un maximum de six ingrédients. «Mais une grosse partie de cette compétition, a précisé Mme Mailhot, c’est que tu dois vraiment t’impliquer et avoir des "skills" en marketing pour pousser ton cocktail dans les bars.»

En gros, a résumé M. Coubes, il s’agit de «créer le plus d’impact possible» pour prouver que sa création a le potentiel pour devenir un cocktail classique. «Le but, c’est que ton cocktail soit bu par le plus de monde possible, donc il faut vraiment que ça plaise à tous les palais. Et surtout, il faut que tout le monde dans le monde entier puisse trouver les produits.»

Des classiques réinventés

Les amateurs de cocktails ont la chance de déguster les créations des deux mixologues depuis l’automne dernier dans divers bars de la ville. La Equidad, confection de Maxime Coubes, est un mojito réinventé avec du sirop de café et dont le soda a été remplacé par du mousseux.

Sabrina Mailhot, quant à elle, a choisi de rendre hommage à la communauté serrée de «bartenders» en créant le Séquito, signifiant entourage. Son cocktail se situe «entre un Daiquiri classique et un Banana Mama», ou la liqueur de bananes se marie avec la grenadine, les jus de lime et d’orange et le Bacardi 8 ans.

«En général, pour gagner une compétition de cocktails, c’est 30 % pour le goût, parce qu’arrivé à un certain niveau, tous les cocktails sont bons. C’est surtout l’histoire que tu es allé chercher derrière, l’originalité, la technique d’exécution et le charisme pendant la présentation qui vont faire une différence», a expliqué M. Coubes.