/auto/reviews
Navigation

La Volkswagen Beetle 2018 n’est plus la voiture du peuple, mais on l’aime encore

Coup d'oeil sur cet article

Il y a de ces véhicules qui, si on ne pensait que de façon rationnelle, n’auraient tout simplement aucune raison d’être.

Heureusement, l’automobile n’est pas qu’une affaire de raison. Et quand la passion l’emporte, ça peut donner naissance à des véhicules drôlement amusants. Comme la Volkswagen Beetle 2018.

Volkswagen Beetle 2018

 

La voiture du peuple, vraiment?

Clin d’œil direct à l’histoire de Volkswagen, la Beetle n’est pas une voiture qu’on achète pour son aspect pratique. Avec une configuration à deux portes et un espace de rangement limité, faut être prêt à faire quelques sacrifices.

Ce n’est pas non plus une voiture qu’on achète pour économiser. Son prix de base de 21 865$ n’a rien de bien extravagant, mais il demeure supérieur à celui d’à peu près n’importe quelle compacte «ordinaire».

C’est un peu ironique, quand on y pense. Parce qu’à son développement vers la fin des années 1930, celle qu’on allait surnommer la Coccinelle était construite avec un objectif en tête: celui d’offrir au peuple allemand un véhicule abordable. La voiture du peuple.

Une Coccinelle
Frédéric Mercier

 

Aujourd’hui, la Beetle ne remplit plus ce mandat chez Volks. On profite plutôt de la notoriété du modèle pour plaire aux fanatiques, aux amoureux de la marque. Certains croyaient que l’expérience n’allait pas durer longtemps, quand Volkswagen a présenté la New Beetle en 1998. 20 ans plus tard, on peut parler d’un succès. On n’en vend pas des tonnes, c’est vrai, mais l’attrait de ce modèle et son impact sur l’image de la marque sont indéniables.

Le sourire au visage, sauf quand il neige

Sur la route, la Volkswagen Beetle se conduit comme un charme. Quand il fait beau, du moins.

Sa direction offre une précision dont seule Volkswagen semble détenir le secret et les 174 chevaux fournis par son nouveau moteur turbocompressé de 2,0 litres suffisent amplement à rendre la conduite amusante. La transmission manuelle a malheureusement été abandonnée pour 2018, mais la boîte automatique à six rapports fait un travail assez impeccable.

Notre version d’essai, baptisée Beetle Coast, arborait des roues de 17 pouces au design rétro et un tableau de bord en faux bois qui donne envie d’aller faire du surf, quelque part en Californie! Impossible de ne pas tomber sous le charme.

Volkswagen Beetle 2018

 

Avec un aussi petit habitacle, le confort en prend toutefois pour son rhume. Les places arrière sont plutôt symboliques et aucun adulte ne s’y sentira confortable. À l’avant, c’est un peu mieux, mais on a dû couper sur les espaces de rangement. La console centrale est toute petite et le coffre à gants peut à peine accueillir une... paire de gants.  

Volkswagen Beetle 2018

 

D’un autre côté, le format compact de la Beetle 2018 en fait aussi une voiture très facile à utiliser en ville. Son format arrondi et ses grandes fenêtres permettent une visibilité sans faille qu’on a aussi appréciée.

En fait, notre semaine d’essai à bord de la Beetle s’est déroulée à merveille... jusqu’à ce qu’il se mette à neiger.

Dans la neige et le froid, on oublie rapidement tous ces petits détails qui nous font tomber en amour avec ce modèle. Et on en découvre d’autres qui nous rendent pas mal moins heureux.

Comme le fait que les essuie-glaces ne peuvent pas être soulevés et qu’ils se retrouvent inévitablement pris dans la glace. Ou comme l’absence de bouton pour désactiver le système antipatinage. Essayez de vous dépendre d’un banc de neige, avec ça. Ou bien comme les vitres électriques qui gèlent à la première petite vague de froid.

Non, la Beetle n’est pas une bonne voiture d’hiver. Et ça tombe mal, parce que l’hiver fait partie de notre réalité au Québec.

Volkswagen Beetle 2018

 

Le cœur avant la tête

N’essayez pas de trouver des raisons rationnelles à l’achat d’une voiture comme la Beetle. Vous n’en trouverez pas.

Cela ne veut pas dire que la voiture n’a pas sa raison d’être, au contraire. L’automobile est souvent une affaire de cœur, et l’histoire de la Coccinelle est l’une des plus fascinantes du dernier siècle. La Beetle, ce n’est ni plus ni moins qu’un hommage à une légende sur quatre roues.

Et si vous avez la flamme automobile en vous, vous réussirez à lui pardonner ses petits défauts... à moins qu’il se mette à neiger!


Fiche technique

Nom: Volkswagen Beetle 2018
Prix de base: 21 895$
Version à l’essai: Beetle Coast
Prix du modèle à l’essai: 26 865$
Configuration : Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant
Moteur: Moteur à quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres
Transmission: Automatique à six rapports
Puissance/couple: 174 ch/ 184 lb-pi
Consommation d’essence annoncée: 9,0 L/100 km (ville) / 7,2 L/100 km (route)
Consommation d’essence observée: 9,6 L/100 km
Garantie de base: 4 ans / 80 000 km
Concurrence: Mini Cooper, Fiat 500