/news/consumer
Navigation

Excréments de souris dans la salle des employés

Le propriétaire accuse des travaux au deuxième

Coup d'oeil sur cet article

Les employés de la boulangerie de Froment et de Sève prenaient leurs pauses et se changeaient dans des pièces parsemées de crottes de souris.

« Durant l’inspection, j’ai constaté la présence d’excréments de souris [...] dans le commerce », écrivait une inspectrice du Service de l’environnement et de l’inspection des aliments de la Ville de Montréal en novembre 2015.

L’établissement situé au 2355, rue Beaubien Est a reçu une amende de 1000 $ le 11 septembre dernier pour insalubrité.

« Dans une petite pièce où était confectionnée la pâte, un excrément se trouvait sur la base d’une échelle mobile blanche. Sur l’échelle mobile, des bols en plastique étaient entreposés », notait l’inspectrice dans son rapport.

À leur première visite, deux inspectrices avaient aussi remarqué la présence de plusieurs grosses et petites mouches, entre autres, dans l’aire de cuisson de la cuisine, entre le gros four et un mur.

Pendant ce temps, au rez-de-chaussée, une vingtaine d’employés faisaient notamment des pâtisseries et servaient les clients de l’établissement.

Lors d’une deuxième visite des inspectrices, à peine deux mois plus tard, le commerce n’avait toujours pas réglé plusieurs de ces problèmes.

Le propriétaire, Jean-Yves Callies, affirme que ces soucis d’insalubrité ont été causés par des travaux à l’étage au-dessus et effectués au même moment que la visite des inspectrices.

« Il y avait un billard qui était là depuis 35 ans [...] avec un niveau d’hygiène pas très élevé et quand ils ont tout défoncé, eh bien voilà ! On s’est retrouvé avec une situation qu’on ne pouvait pas maîtriser », explique-t-il.

Depuis, le commerce a fait appel à un exterminateur et a embauché un employé uniquement pour faire le ménage, assure-t-il. Des rapports d’inspection plus récents prouvent d’ailleurs que le problème de souris a été résolu.


♦ Il faut attendre plusieurs mois après une infraction pour qu’un juge entende la cause et rende sa sentence. Les détails de ces jugements ont été obtenus à la suite d’une demande d’accès à l’information.

 

Extraits du rapport

« Dans la pièce utilisée comme vestiaire des employés non loin de là, des excréments de souris se trouvaient tout le long des murs et sur le plancher. » – L’inspectrice

  • Plusieurs souris mortes au sous-sol

 

Carte interactive