/sports/ski
Navigation

Lewis Irving au pied du podium à Lake Placid

Coup d'oeil sur cet article

Le sauteur québécois Lewis Irving a pris le quatrième rang de la Coupe du monde de ski acrobatique présentée à Lake Placid, dans l’état de New York. De son côté, Olivier Rochon s’est classé neuvième. Chez les dames, la Montréalaise Catrine Lavallée a terminé douzième.

Irving, de Québec, a commencé sa journée avec un pointage 110,62, bon pour la douzième place des qualifications. Il a été le dernier à obtenir son billet pour la première finale, où il s’est classé troisième grâce à une note de 124,34. Il a finalement pris le quatrième rang de la super finale avec 99,09 points. C’est son meilleur résultat de la saison depuis sa troisième place à la Coupe du monde de Secret Garden, en Chine, en décembre dernier.

Le parcours de Rochon s’est quant à lui terminé en première finale puisqu’il a fini neuvième avec 109,66 points. Médaillé de bronze vendredi à la première des deux épreuves de sauts de Lake Placid, le Gatinois n’a pas pu se qualifier pour la super finale à laquelle seuls les six finalistes accédaient. Plus tôt dans l’après-midi, il avait pris le neuvième rang des qualifications avec une note de 111,51.

Le Russe Maxim Burov (128,51 points) a remporté l’épreuve. Le Biélorusse Anton Kushnir (126,50 points) et le Japonais Naoya Tabara (119,46 points) ont suivi aux deuxième et troisième rangs.

Du côté féminin, Lavallée s’est d’abord qualifiée sixième avec 85,36 points. En première finale, les choses se sont moins bien passées et elle a fini en dernière place avec 45,36 points. La Montréalaise a finalement pris le douzième rang de l’épreuve.

La Chinoise Mengtao Xu (112,99 points) a été sacrée championne de la compétition. Les deux Australiennes Lydia Lassila (93,76 points) et Laura Peel (93,76 points) ont complété le podium.