/finance/news
Navigation

Faire un budget à l’ère du numérique et du mobile

Print
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Avouons-le, personne n’aime faire un budget personnel. Mais, il faut se faire à l’idée : un budget demeure fort utile pour comprendre où va votre argent et aussi limiter les dépenses inutiles.

Mint, une application disponible tant sur le web que sur mobile, peut vous aider. Elle génère et complète notre budget automatiquement, en plus de nous envoyer des conseils et recommandations au besoin. Toutes vos transactions, classées et analysées. Créer son budget avec Mint se fait en trois étapes :

1. Connecter nos comptes bancaires et cartes de crédit à l’application.

2. Laisser Mint classer nos transactions et produire un budget réel des derniers mois.

3. Réviser le classement de nos transactions et définir le budget que l’on désire allouer à chaque poste de dépenses.

Mint reconnaît les commerces chez qui vous dépensez, ce qui lui permet de les classer sous différentes catégories de dépenses. Vous pouvez aussi modifier le classement d’une transaction ou d’un commerce, en plus d’associer des catégories aux dépenses non reconnues.

Ce faisant, Mint calcule le total dépensé dans chaque catégorie, vous permettant de savoir où va votre argent et d’adapter vos comportements financiers. Plus besoin donc de passer des heures à calculer et analyser chacune de vos dépenses.

Des alertes et conseils

En plus de fournir un portrait détaillé de vos dépenses, Mint envoie diverses alertes et conseils par courriel et notification push. L’application vous alerte lorsqu’un poste budgétaire est atteint ou dépassé pour le mois, lorsque votre crédit disponible et le solde de vos comptes diminuent ou si des transactions inhabituelles sont identifiées.

Il s’agit d’une manière efficace de suivre vos comptes, sans devoir vous connecter aux sites de chaque institution financière plusieurs fois par mois.

En analysant vos comptes et votre profil de dépenses, Mint peut vous recommander de nouveaux produits financiers avantageux pour votre profil. Faites toutefois attention à ces promotions, car bien que les frais offerts soient en général avantageux, il ne demeure pas garanti que ces produits sont les mieux adaptés pour vous. De la publicité, même ciblée, demeure de la publicité !

Un conseil ? Désactivez l’envoi de ces offres pour résister à la tentation et ne les consultez dans Mint qu’au besoin.

Est-ce fiable ?

Mint est disponible depuis 2006. En 2009, la solution était acquise par Intuit, qui développe entre autres Quickbooks et TurboImpôt. L’entreprise est donc habituée de gérer les informations financières sensibles des Canadiens et offre un cryptage des données de niveau bancaire.

Cela dit, aucune entreprise n’est à l’abri, et comme Mint crée un pont direct avec votre banque, il est recommandé d’en déconnecter vos comptes si vous n’utilisez éventuellement plus l’application, car on le sait, les résolutions ne durent pas toute l’année !

À savoir

  • Afin qu’une transaction soit analysée, celle-ci doit être réalisée par carte de crédit ou Interac. Il est toutefois possible d’ajouter manuellement des transactions faites en argent comptant à son budget.
  • Par défaut, Mint synchronise l’ensemble de vos comptes bancaires aux institutions que vous ajoutez à votre compte. Il est toutefois possible de cacher certains comptes (hypothèque, RPDB, REER, etc.) dans l’interface pour s’y retrouver plus facilement. Sachez toutefois que Mint conserve l’information de ces comptes jusqu’à ce que vous supprimiez l’institution au complet.
  • Plusieurs fonctionnalités, comme le fait de consulter son score de crédit et de programmer des paiements automatiques, ne sont pas disponibles dans la version canadienne de Mint.