/world/america
Navigation

Colombie : cinq policiers tués dans l’attaque d’un commissariat

Colombie : cinq policiers tués dans l’attaque d’un commissariat
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Au moins cinq policiers ont été tués et 41 autres blessés dans l’attaque à l’explosif d’un commissariat dans la ville portuaire de Barranquilla (nord de la Colombie), attribuée par les autorités à des trafiquants de drogue, selon une source policière.

Le maire de Barranquilla, Alejandro Char, a attribué «sans le moindre doute» la responsabilité de cet acte à des organisations de trafiquants de drogue.

Il s’agit d’un des pires attentats commis ces dernières années contre la force publique dans une grande ville colombienne.

L’attaque, qui a eu lieu en début de matinée, a été menée par plusieurs hommes qui ont apparemment déposé une bombe, activée ensuite à distance, a déclaré le commandant de police locale, le général Mariano Botero.

Selon une source policière, 49 policiers étaient présents dans le commissariat au moment de l’explosion : cinq ont été tués et 41 blessés. Les victimes sont âgées de 24 à 31 ans.

Un des assaillants présumés, un homme de 31 ans, a été interpellé, a indiqué le procureur général Néstor Martínez.

«Nous allons mettre cet individu en accusation pour cinq meurtres aggravés (...), homicides et tentatives d’homicide, terrorisme et usage d’explosifs», a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.