/sports/golf
Navigation

Leblanc dégringole

Leblanc dégringole
Photo François-David Rouleau

Coup d'oeil sur cet article

NASSAU | Tout était en place pour un bel après-midi, dimanche, pour Maude-Aimée Leblanc. Elle a saboté sa dernière ronde comme un lanceur de relève bousille l’avance de son équipe en fin de 9e manche.

La Québécoise était installée au 22e échelon de la Classique Pure Silk après la deuxième ronde qu’elle avait complétée en matinée.

Le vent était légèrement tombé, mais la pression a grimpé dans la course contre la montre sur le Ocean Club. La grande golfeuse de Sherbrooke a entamé sa ronde finale avec deux bogueys et a disputé son pire aller de la semaine. Lors des deux premières rondes, elle y avait retranché un coup. Dimanche après-midi, elle y a commis trois bogueys, un double boguey sur la normale 5 du septième trou et un oiselet en le concluant avec un score de 40 (+4).

Elle a ajouté deux autres bogueys sur le retour et finalement signé une carte de 79 (+6). Elle a ainsi glissé de 44 échelons en terminant au 66e rang à égalité avec quatre golfeuses, affichant un dossier cumulatif de +6. Ses coups de départ, ses coups de fer et son jeu court n’étaient pas à point dans un moment décisif. Déçue, elle ne jette toutefois pas sa semaine à la poubelle.

« Mon élan n’était pas à point cet après-midi. J’étais pourtant dans un bon état d’esprit avant de recommencer et je m’étais bien échauffée, a-t-elle brièvement expliqué avant de sauter dans l’autobus la menant à l’aéroport. C’est le début de saison. J’ai joué deux solides rondes dans des conditions difficiles. »

Objectif top 10

« Je suis certainement déçue, mais j’ai beaucoup appris, a ajouté celle qui visait un top 10. J’ai gardé une meilleure attitude sur le parcours. »

Cette dernière journée de compétition fera mal au portefeuille.

Avant ce premier tournoi de la saison sur le circuit de la LPGA, l’athlète de 28 ans avait mentionné qu’elle souhaitait rapidement empocher de bonnes bourses afin de retrouver son statut à temps plein. Il lui faudra environ 50 000 $ en gains pour y arriver.

Elle a empoché près de 3000 $ en quittant les Bahamas, dimanche soir.


La Canadienne Alena Sharp a terminé avec un dossier de -3 grâce à une ronde finale de 70. Elle a pris le 18e rang.